Partagez | 
 

 Roka Nelaime [End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roka Nelaime

avatar

Messages : 13
Points : 23
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Race: Humain
Pouvoir:
MessageSujet: Roka Nelaime [End]   Sam 24 Déc - 3:21







Votre personnage

Nom : Nelaime (Se prononce Nélaïmé)
Prénom : Roka
Âge : 19 ans
Situation au sein de la communauté : Civil
Catégorie : Humain
Métier : Écrivain (Et accessoirement technicien de surface).
Pouvoir : Aucun. D'où un humain possède des pouvoirs ?
Particularité : L'absence d'un bras gauche et un petit problème respiratoire l'empêchant de faire trop d'effort physique U_U.







En image ♥







Physique


Roka... Pour un jeune garçon de dix-neuf ans, il n'en a pas vraiment le physique... Mais bon, laissons cela pour le moment.
Mesurant un bon mètre soixante-seize, Roka à une taille correcte. Il n'est ni trop grand, ni petit. Il possède une silhouette fine, une allure élancée, mais n'a pratiquement pas de muscle. De dos, il serait possible de croire que Roka est une jeune fille. De plus, il lui manque un bras, son bras gauche.
Les traits de son visage son fins. Il possède une petite bouche assez fine juste légèrement plus foncé que sa peau. Et un nez plutôt petit et fin aussi. Autant dire de suite qu'il a un visage plutôt féminin... Chose qu'il trouve assez perturbante et qu'il voudrait changer mais qui, bien sûr, est totalement impossible.
Ses cheveux sont d'un blond éclatant, pratiquement unique. Lorsque une forte lumière les éclaire, il brillent comme si un second soleil était présent. Libre et soyeux, Roka ne prend jamais le temps de les coiffer, et préfère nettement les avoir rebelles que lisse et bien droit.
Ses yeux, d'une rare couleur jaune, changent parfois vers une teinte grise lorsque la lumière est trop forte, ou vers une jolie couleur noisette lorsqu'il n'y a pas assez de lumière.
Lorsqu'il est chez lui, Roka est simplement vêtu d'une chemise blanche à manche courte et d'un pantalon bleu bien trop large pour lui. Par contre, lorsqu'il sort de chez lui, que ça soit pour se promener ou pour travailler, Roka porte, en plus de sa chemise et de son pantalon, une long manteau noire à manche longue dans le but premier de cacher ce qu'il reste de son bras gauche.
A noter quelques détails supplémentaires... Le dos de Roka est couvert de longues cicatrices qui partent de ses épaules et qui descendent jusqu'au bas de son dos. Son bras gauche est toujours couvert de bandages, même si la blessure est depuis très longtemps guérie. Les bouts des doigts de sa main droite sont couverte de fines cicatrices. Et il a souvent un objet quelconque dans sa bouche, que ça soit une feuille de papier ou un stylo (Cause est qu'il lui manque un bras et, que pour régler ce problème, il est obliger d'utiliser sa bouche).



Caractère


Calme, silencieux, presque solitaire. Roka est le genre de personne qui passe la plupart du temps inaperçu aux yeux des autres. D'une nature timide, il a beaucoup de mal à s'exprimer quand il parle à un inconnu et se met parfois à bégayer. Il est facilement impressionnable et assez naïf. Il manque beaucoup de confiance et à toujours besoin de quelqu'un pour lui dire que ce qu'il fait est bien ou pas. Sans cela, il hésitera et n'osera jamais entreprendre une quelconque action, aussi minime soit-elle. Et cela lui porte préjudice dans sa carrière d'écrivain car il n'ose pas montrer ses œuvres de peur que celles-ci soient ouvertement critiquées.
Grand lecteur, Roka est un personne très cultivé. Il est un grand connaisseur en ce qui concerne les légendes, l'histoire, et tout les grand classiques littéraires de classiques de ce monde. Cette passion pour la lecture est devenu telle qu'il en a fait un métier ; celui d'écrivain. Roka manie la plume aussi bien que certains manient l'épée et a bien plus de facilités à s'exprimer à l'écrit qu'à l'oral.
Refusant de faire des efforts physiques, beaucoup de monde le traite comme étant fainéant. Bien sur, lui seul sait qu'il a des problèmes respiratoires. Une insuffisance cardiaque plus précisément. Mais, n'étant pas le genre de personne à exposer ses problèmes aux gens, Roka garde tout pour lui et préfère mille fois passé pour un fainéant que pour un faible. Sa dignité et bien trop grande pour cela.
De type docile, si quelqu'un avec une présence trop imposante venait à lui donner un ordre, Roka l’exécuterait sans broncher. Il est le genre de personne qui se laisse dominer facilement par les autres et, même si cela lui déplaît, il n'ose pas se rebeller. D'autre part, il est une personne très serviable. Si quelqu'un lui demandait un service, il n'arriverai pas à dire non et aiderait de mieux qu'il peut ladite personne. En d'autre termes, Roka ferait un excellent esclave... Mais on pourrait aussi le qualifier de solidaire, car il pense avant tout aux autres... Par contre, du fait de son statut de solitaire, Roka n'a que très peu d'amis (voir pas du tout), et donc ne peut jamais aider ou rendre un service.
Autre chose le caractérisant, Roka est le genre de personne plutôt rêveur, qui sera le plus souvent dans son monde, à s'imaginer des milliers de choses. Il se met souvent, en plein travail, à regarder en l'air et à s'imaginer ce qui se serait passé si jamais il n'avait pas perdu de bras, si jamais un ange descendait du ciel pour l'aider, ou encore si jamais il vendait son âme à un démon pour pouvoir être quelqu'un d'autre...
D'une patience sans égale, Roka pourrait attendre des jours entiers sous la pluie une personne sans rien faire d'autre que regarder en face de lui. Et, étant une personne très tolérante, il accepterait tout et n'importe quoi comme excuse (Mais à ce niveau là, ça serait plus de la stupidité que de la tolérance).
Et enfin, les derniers traits de personnalité de Roka, et certainement les plus importants, sont sans aucun doute sa capacité à réfléchir avant d'entreprendre toutes actions et la vitesse de réflexion qu'il possède. Même s'il manque de confiance en lui, cela ne l'empêche pas de réfléchir avant de faire quelque chose, que ça soit simplement bouger un pion sur un échiquier ou alors de choisir un itinéraire. Il prendra toujours le temps d'analyser la situation avant d'agir. Et grâce à sa vitesse de Réflexion hors du commun (Celle-ci serait presque l'égale des plus grands génies de ce monde), il faut moins d'une seconde à Roka pour prendre une bonne décision... Mais tant que l'on ne lui dit pas que les choix qu'il fait sont bons, il n'osera pas s'exprimer et laissera donc les autres décider pour lui.
Il existe aussi, chez Roka, quelques petits détails que nous garderons sous silence. Après tout, tout le monde à ses propres secrets.



Histoire


J'ai mal, si mal... Pourquoi fait-il si sombre ? Pourquoi ai-je si mal ? Où suis-je... Aidez-moi... Je n'arrive pas à bouger... Je n'arrive pas à parler... Que se passe-t-il ? Mon bras, je ne le sens plus... Je ne peux rien faire... Je suis bloqué... J'entends de gens... Pourquoi panique-t-il ? Que s'est-il passé ? De la lumière... Je vois de la lumière... Il me tend sa main... Qui est-ce ? Je n'arrive pas à bouger... Je veux attraper sa main mais je n'y arrive pas ! Mince, j'ai tellement sommeil... Il fait noir tout à coup... Si noir... Je dois faire un cauchemar... Quand je me réveillerai, tout ira mieux... Tout... Ira... Mieux...


L'histoire commença par la rencontre entre deux personnes qui étaient totalement opposées.
Millia Nelaime était une jeune fleuriste aussi belle que la lune, dont le sourire pouvait rendre heureux n'importe qui. Ses yeux, d'un jaune sublime, rayonnaient tels le soleil. Ses cheveux était blanc mais personne ne savait pourquoi. De toute manière, peu importait. Elle n'avait que 17 ans et travaillait déjà dans le but d'aider sa famille qui était plus pauvre que la moyenne. Elle avait beau ne gagner que peu d'argent, jamais elle ne baissait les bras et faisait toujours de son mieux dans le but d'aider son prochain. Elle était appréciée de toute les personnes qu'elle connaissait et il n'existait personne sur cette terre qui pouvait la détester.
De l'autre côté il y avait un homme, Aart Moonve. Un jeune homme âgé de dix-neuf année, avec des cheveux blonds et des beaux yeux noisettes. Issu d'une famille nettement plus riche, il était arrogant et beaucoup de monde le détestait. Il ne pouvait s'empêcher de montrer qu'il était meilleur que les autres et, quand il voulait une quelconque chose, il l’acquérait par tous les moyens.

C'était le mois de Juin. Aart était invité à un mariage mais n'avait pas acheté de cadeau. Car il n'avait pas eu le temps disait-il, mais tout le monde savait que c'était parce qu'il avait totalement oublié. C'est donc, par le plus grand des hasards, que Aart se retrouva devant un magasin de fleur. Il y entra, d'un air ennuyé, et pris les premières fleurs qui lui tombaient sous la main. Il se dépêcha donc d'aller au comptoir, dans le but de payer et de partir le plus vite possible lorsqu'il entendit une douce voix cristalline s'adresser à lui, ne disant qu'un simple bonjour... Il n'eut même pas besoin de lever la tête qu'il était déjà charmé. Cette voix, à ses oreilles, était telle le chant d'une sirène pour un marin. Il leva la tête et vit pour la première Millia. Leurs regards se croisèrent. Certaines personnes appellent cela un coup de foudre, d'autres disent que c'est le destin mais une chose était sûre, tout deux s'aimaient déjà, sans même se connaître...
Suite à cette rencontre, Aart allait tous les jours dans ce petit magasin de fleur, dans le seul but de voir Millia. Et tous les jours il la regardait travailler sans la déranger. De son côté, Millia appréciait de pouvoir le voir chaque jours. A chaque fois qu'il lui faisait un sourire, elle souriait et rougissait avant de se remettre au travaille. Et chaque fois qu'elle lui faisait un sourire, Aart était charmé et avait l'impression de son cœur s'arrêtait de battre.
Les jours passait, les semaines se succédaient, les mois avançaient. Déjà nous étions en Novembre. Ce jour là, Aart avait invité Millia. Celle-ci devait le rejoindre loin de la ville, la nuit, là où ils pourraient être seuls. Le mois de Novembre était froid cette année mais il n'y avait encore eut aucune pluie. Le ciel était dégagé, et l'on pouvait voir une superbe lune et des milliers d'étoiles dans le ciel. Cela faisait une quinzaine de minutes de Millia attendait Aart, seule, dans le froid. Celui-ci arriva enfin. Ils s'enlacèrent puis s'embrassèrent tendrement. Petit à petit cette tendresse devint passion et, cette nuit froide de Novembre, où ils étaient seul, se termina...



17 Juillet... C'était lors de la dix-septième nuits du mois de Juillet que naquit un jeune garçon aux yeux jaunes : Roka. Roka possédait les yeux de sa mère et le sourire de son père. Il paraissait plus faible que les autres nouveaux-nés mais peu importait. Ses parents l'aimaient et, même s'il n'était encore qu'un bébé, lui aussi aimaient ses parents.
Aart et Millia n'étaient pas marié. Cet enfant était un enfant hors-mariage. Pourtant, Aart avait bien essayé. A quatre reprises il avait demandé la main de Millia et à quatre reprises celle-ci l'avait rejeté. Il ne savait pas pourquoi et Millia avait refusé de lui dire. De plus, il se doutait que celle-ci lui cachait quelque chose. Mais il n'osait pas demander. Si celle-ci ne voulait pas lui dire, il ne demanderait pas. Après tout, il lui faisait confiance...


Roka avait désormais quatre ans et ses parents n'étaient toujours pas marié. Mais de cela, il s'en moquait complètement, car, pour lui, tout ce qui importait été le fait qu'il était toujours en compagnie de sa mère ou de son père. La vie n'était que joie et rien ne perturbait cela. Pourtant, quelque chose n'allait pas... Depuis plusieurs semaines sa mère était souvent malade. De simple rhume qui était plus grave que la normale. Mais il ne s'en inquiétait pas trop car sa mère guérissait au bout de quelque jours. Son père, lui paraissait un peu plus inquiet, mais gardait quand même le sourire...



Maintenant âgé de neuf ans, Roka se passionnait pour la lecture. Il lisait des dizaines de livre par moi, et adorait écrire lui aussi de petites histoires qui aimait lire ensuite à ses parents. Il était intelligent et ses parents le voyaient, mais ils ne disaient rien et continuaient vivre tranquillement. Pourtant, ils n'étaient toujours pas mariés. En cinq ans, Aart avait demandé demandé à épousé Millia plus d'une dizaine de fois, et à chaque fois, celle-ci avait rit et avait répondu de sa belle voix qu'elle n'était pas encore totalement prête et qu'il devrait attendre encore un peu. Et à chaque fois celui-ci avait soupiré puis l'avait embrassé avant de dire qu'il lui redemanderait jusqu'à qu'elle accepte....
Puis vint ce jour. Roka, Millia et Aart était dehors, tranquillement en train de se balader. Une sortie familiale en quelque sorte. Le quartier où ils vivaient était plutôt vieux. Millia préférait cela à la grande maison d'Aart et celui-ci, qui ne voulait que son bonheur, s'était résigné à la faire changer d'avis.
Millia et Aart se tenait main dans la main et marchaient d'un pas tranquille, tandis que Roka courait joyeusement autour d'eux... Quand Roka s'éloignait trop, Millia le rappelait de sa voix cristalline et celui-ci revenait tout en riant.
Dans ce quartier, certains bâtiments étaient vieux, très vieux... Et alors que Roka courait un peu de partout, il entendit soudainement sa mère hurler son nom. Il eut tout juste le temps de se retourner qu'il vit sa mère lui sauter dessus, puis plus rien... Une façade d'un des bâtiments venait de s'écrouler juste au moment où Roka passait dessous. Il ne se réveilla que quelques heures plus tard, couché dans un lit. A son chevet se tenait son père, un bandage sur l’œil. Un éclat de pierre lui avait crevé l’œil lors de la chute de la façade, pourtant, Aart ne semblait pas s'en soucier. Il regardait Roka, d'un air rassuré, heureux que celui-ci soit en vie. Pourtant, dans son œil, Roka pouvait lire de la tristesse... Soudain il remarqua l'absence de sa mère... Il demanda où celle-ci se trouvait et vit son père fondre en larme. Il ne comprit pas de suite, mais soudain, l'affreuse réalité s'imposa à lui. Sa mère, qui s'était jetée sur lui dans l'espoir de la sauver avait péri.
Roka voulut se lever et sentit soudain que quelque chose d'autre n'allait pas... Il inspecta son propre corps, à la recherche d'une quelconque blessure. Et là, il remarqua... Son bras gauche n'était plus là... Sous le choc, il s'évanouit.

Peu après la chute, et malgré son œil manquant, Aart s'était jeté dans les décombres dans le but d'enlever chaque pierre pour sauver son fils et sa femme. Il tira tout d'abord son fils de toutes les pierres, puis y retourna pour sauver sa femme. Quand il la sortit des décombres, celle-ci était consciente mais avait du mal à respirer. Aart n'était pas stupide, il était même réaliste. Il savait que Millia ne survivrait pas. Elle aussi le savait. Pourtant, celle-ci lui souriait. Millia lui demanda alors de s'approcher. Aart s’exécuta. Elle lui murmura alors à l'oreille pourquoi elle avait toujours refusé ses demandes. Atteinte d'une insuffisance cardiaque, elle risquait de mourir à tout moment et ne voulait pas inquiéter Aart. Celui-ci la serra dans ses bras et lui susurra d'une voix douce...

« Millia... Veux-tu m'épouser ? »

Elle le regarda d'un air heureux, et lui répondit avec joie...

« Oui... »

Ce fut sa dernière parole. Millia venait de s'éteindre dans les bras de son époux. Aart, lui, la serrait et lorsque enfin des secours arrivèrent, il pleurait tout en la gardant dans ses bras.


Dix ans passèrent. Roka ne s'était jamais réellement remis de l'accident. Et pourtant, il faisait de son mieux pour oublier. Depuis la perte de sa femme, Aart avait changé. Il s'était montré bien plus distant avec toute sa famille, avec tout le monde, sauf son fils, seule personne à laquelle il montrait ses sentiments.
Pourtant Roka avait ses petits secrets... Tout comme sa mère, il était malade. Il avait du mal à respirer et n'arrivait pas à faire trop d'effort... Et, pour ne pas inquiéter son père, il avait décidé de vivre seul, dans un petit appartement. Il travaillait en tant que technicien de surface car cela ne lui demandait pas trop d'effort et écrivait quand il n'avait rien d'autre à faire... Ainsi allait sa vie... Pour le moment.






Vous

Pseudo : Zen
Âge : 17 ans
Présence : 2/7
Expérience RP : Je dirai Correcte.
Comment as tu découvert le forum? : Tout d'abords, je visitais un forum, qui était partenaire avec un autre forum, qui lui-même était partenaire avec un autre forum. Ensuite, Via ce dernier forum, il y avait un top-site. Sur ce top-site, je suis allé sur un autre forum, puis un autre top-site, puis me voilà ^^'
Code :
Autre? : Ufufuh...


Dernière édition par Roka Nelaime le Lun 26 Déc - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse
Seigneur des Patates
avatar

Messages : 254
Points : 330
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 104
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Âge: Je suis Immortel. Pauvres larves.
Race: Dieu
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   Sam 24 Déc - 10:43

Hellop~

Je te l'ait déjà dit mais une deuxième fois ne fait du mal à personne, alors Bienvenue ! :3
voilà ça c'est dit...

Alors, j'ai bien tout lu, et il 'y a rien qui me choque, si ce n'est quelques fautes d'orthographe qui traînent par-ci par-là... Comme par exemple des "s" où on ne sait pas ce qu'ils font là, ect.. Mais aussi quelques fois des mots répétés, des oublis de mots, mais on comprend l'idée principale.

Donc bonne chance pour le physique, et hâte de RP avec toi C:




J'écris en #669966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laws-kids.forums-rpg.com
Izumi Kido

avatar

Messages : 31
Points : 37
Date d'inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   Sam 24 Déc - 13:02

    Bienvenue o/
    J'ai bien aimé l'histoire, c'était plutôt touchant (:
    Juste, il faudrait quelque chose pour cacher son bras absent quand il est en publique, histoire d'eviter les hurlements de tous les passants \o/

    Bonne chance pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   Sam 24 Déc - 17:49

Hello /0

Bienvenue ^^ ( UN NOUVEAU !!! 8D /pan)

Bonne continuation ;-P si tu as besoin d'aide n'hésite pas ^^

Au plaisir de RP avec toi :-D

( Il est soumis >w< /0 )







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Roka Nelaime

avatar

Messages : 13
Points : 23
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Race: Humain
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   Lun 26 Déc - 19:29

Et bien, Merci à vous.

Pour les fautes, Word ne fonctionne pas car, étant sous Vista, il bloque à moins de payer et ça craint. Open Office fonctionne une fois tout les cents ans. Et donc, j'écris via le bloc-note ^^. (Je pourrai utiliser Bonpatron mais à chaque fois, j'ai la flemme. Je sais, c'est pas sérieux, mais voilà ^^'.)

Pour le bras, j'avais déjà pensé au fait qu'il allait le cacher mais j'avais complétement zappé. Merci de me l'avoir rappelé ^^.

(Et oui, il est soumis ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   Lun 26 Déc - 19:33

Ôkey ^^ , je laisse Haley faire son boulot et fait le mien en t'invitant sur la CB =3







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Eloïse
Seigneur des Patates
avatar

Messages : 254
Points : 330
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 104
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Âge: Je suis Immortel. Pauvres larves.
Race: Dieu
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   Lun 26 Déc - 19:38

Merci bien Aya o/

Alors alors. Je pense qu'il n'y a plus de problèmes, a part encore quelques fautes mais ce n'est pas un véritable problème en soi.

Je te valide donc :aa: Bienvenue encore une fois, et si tu as le moindre problème, tu peux venir nous en parler, il n'y a pas de soucis. J'attends la validation de la part d'Ed/Izumi, mais je te mets déjà la couleur. Quand elle aura posté, je te téléporterais dans les validés C:




J'écris en #669966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laws-kids.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roka Nelaime [End]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Roka Nelaime [End]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alast Roka (serpy)
» Le plus doux de vos cauchemars ~ Roka.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» L A W ' S - K I D S :: Personnage ▬ S E C O N D :: . » A vos Papiers :: Présentations validées :: Civils-