Partagez | 
 

 Hélia Numbaki, une batante fidèle..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélia Numbaki

avatar

Messages : 18
Points : 26
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Hélia Numbaki, une batante fidèle..   Lun 7 Mai - 15:44







Votre personnage

Nom : Numbaki
Prénom : Hélia
Âge : 18 ans
Situation au sein de la communauté : Civile
Catégorie : Humaine
Métier : Future pilote de chasse, poste obtenu par son père, pour le moment elle est secrétaire pour un millitaire.
Pouvoir : aucun
Particularité : Hélia a une très bonne vue, ce qui l'aidera pour plus tard et l'aide déjà dans sa vie de tout les jours...







En image







Physique


Comme vous pouvez le voir, je suis une fille, j'ai des yeux bleus. Pas des yeux bleux ciel quelconques ou des yeux "océans". Non, mes yeux sont comme l'eau des glaciers, au plus haut des motagnes, au sommet de la vie. Là, dans une marre brillante, beignée de lumière, ont peu , avec de la chance, voir ce reflet si particulier luisant entre mes paupières.
Mon nez, fin et droit, est pas bien grand. Ma bouche vermeille laisse apparaitre, quand je rit aux éclats, des dents lisses, alignées et blanches. Mon menton est légèrement pointu, me donnant un air de lutin retourné d'après mon cher frangin. Merci bien..
Mes longs cheveux chatains sont doux, et ondulent légèrement, donnant juste le volume qu'il faut. Ils sont , au soleil, parcouru d'un luisance miel et avoine, qui ondule à chacun de mes mouvements, me faisait parraitre quasiment blonde vénitienne tirant sur le chatain en plein été.
Ma peau et toute douce aussi, légèrement laiteuse, et bronze facilement.
J'ai un corps très élancé : je mesure 1m75, pour 61 kilos. Tout du muscle, merci les exercices..
J'ai des longs bras fins, des grande mains pour jouer du piano, main des poings pouvant faire très mal...
J'ai une taille marquée, trop à mon gout, mais je ne peut rien y faire.
J'ai de très longues jambes, toujours bien épilées. Des grand pied (je chausse du 40 !). On m'asssure que ça ne se voit pas, mais moi je ne voit que ça..
Tout ce beau monde forme un corps agréable, beau à regarder, et sportif. Je suis très réactive, et mes muscles sont agiles.



Caractère


Je suis une fille plutot sûre d'elle, qui n'a pas souvent froid aux yeux. Je suis très têtue, je n'ai peur de rien, sauf peut-être de prendre quelques kilos en mangeant..en mangeant des beignets à la banane.. hum.. Bref, je m'égare là, ça va pas.
Je suis assez gourmande. Disons même extrèmement gourmande, mais vu que je fais du sport, mon corps n'en souffre pas.
Je sais être provoquante comme discrète, ayant appris à le faire toute petite déja, me fondait dans le sillage de mes parents. Maintenant je n'aime pas être ignorée, surement un reste de l'enfance.
J'ai aussi appris à ne pas montrer mes sentiments, mes émotions sur le moment : je me cache, m'enferme. Sauf pour rire, là je ne peux pas, une fois que je ris, tant que je ne suis pas à terre, en pleurant et me tordant en deux, je ne rit pas trop.
Je ne supporte plus les faibles, qui demande de l'aide sans cesse, ou même ceux qui la refusent quand je leur en propose. Oui, je suis assez compliquée.. quoique non, je vous permet pas de me juger non mais ho !
Je change pas facilement d'avis : certains me disent butée. C'est pas vrai. J'ai juste toujours raison.. Si, c'est vrai! Je vous jure Ö
Heu.. j'ai plus grand chose à dire.. Ha si, je suis bavarde ! Et aussi très fidèle et prête à tout pour aider des gens que j'apprécie, m'avoir comme amie peux vous être bénéfique. Comme l'inverse cela dit..
Ha et aussi j'ai une mémoire d'éléphant ! Si, si, ces grosses bêtes ont une très bonne mémoire. Je suis pareille, et en plus je suis rancunière alors garre à vous..



Histoire


Ma petite vie commence le 19 mai 2094. Enfin plutot le 7 janvier 2093..
C'est là que mon père, homme politique influent et puissant, annonce à ses collègues qu'il veux une fille, en plus de son petit garçon, Antoine, 3 ans à l'époque.Ces collègues refusent, bien entendu : nous sommes déjà bien trop sur terre, c'est du sucide, pourquoi lui aurais le droit et pas un autre, et patati et patati (et badadi, et badadoit, la meilleur eau, c'est la badoit! *sors*). En fait, c'est ma mère qui voulait une fille, par ce que un fils la remplisait de bonheur certes, mais une fille la comblerait totalement. Donc mon cher père sortit son porte-monnaie et paya grassement ses confrères pour pouvoir me mettre en route..

C'est donc le 19 mai 2094 que je suis née. Mon frère avait 4 ans.
J'ai sortit le bon de mon nez lors d'une journée pluvieuse, ce qui est maintenant rare, vu les sécheresses à répétition. Ma mère m'aimait, m'adorait, me protegeais, alors que mon père, lui, voulait me placer dans le monde des grandes le plus vite possible, m'arrachant de l'étreinte chaude et suave maternelle.

Ma première bêtise date de 2099 : j'avais 5 ans, mon frangin 9. Nous étions sur la côte de l'ile, et un radeau arirvait droit sur nous : un radeau plein de gens normaux, avec moins de chance que nous, qui avaient réussis à venir jusqu'ici, malgrès les partouilles, les mines, les digues.. Mon frère se cacha derière un buissons, et me retint quand je lui anonça que j'allais donner l'alarme: " Ne fait pas ça! reste là, fait moi confiance, on regarde juste un peu..". Obéisante, persuadée qu'il avait raison, je les ai observés: ils étaient comme nous deux, mais en plus maigre, plein de cicatrices. Je frémit et les vit s'approcher de nous : ma robe dépassait du buissons. Ils sont devenus comme fou, et ont tenter de nous attraper. Là, mon frère, rapide comme l'éclair, a réagit avant eux et m'a attraper par le main pour me sortir de ce lieu devenu malsain pour des enfants de politiciens. "cours Hélia, cours ! "(hommage à Forest Gump.. XD ). C'est ce que je fis. Je pris littéralement mes jambes à mon cou, et courru, grimpant la montée escarpée menant à la côte plus vite que jamais, juste derière Antoine. NOus arrivâmes jusqu'au poste de garde de la cûte est, en nous écoutant, un major envoya des troupes à la rencontre des occupants du radeau. A quelques secondes, nous aurions pu être pris, et mourrir, ce qui nous valu un savon et une énorme punition, mais au fond, nous étions ravis : nous les avions battus, et on s'étaient amusés en plus!

UNe autre date importante fu en septembre 2105 : j'avais 11 ans. Et j'ai quitter pour la première fois Law's Kid. Avec mon père, ma mère, et Antoine, 15 ans. Il avait déja vu, lui: moi jamais. Je fu horrifiée : comment des gens pouvant vivre comme ça? Je fit tomber mon foulard à un moment, et trois femme se jettèrent dessus, se mordant pour l'avoir. Elles se griffaient même ! J'ai vu des morts, pour la première fois aussi ce jour là. Mais déjà sur le chemin du retour, mon coeur était moins serré en voyant des gens ainsi. Quelques voyages plus tard, cela me touchait juste. Je n'était pas devenu un monstre, non, mais seulement j'avais compris que je ne pouvait rien faire.

Le 30 Juillet 2109, un millitaire vint à la maison, et je parla avec lui. Là, je vu convaincue que je voulais faire pilote, quand il parla de leur actes. Il en parlait si bien, si vite, si joliment que ce fu pour moi comme une évidence, et je mis mis ça dans la tête : je voulais faire pilote. Mon père refusa net, et je me pris une sacrée claque : ce non, sec, me brisa.
Mais pourquoi non..?! Pour ma mère tiens. J'étais et je suis toujours sa seule fille, je ne devait pas m'orienter vers une telle voix. Avec de la patience, de l'amour, du léchage de botte (quoi, moi, j'ai fais ça?!) je réussit à la convaincre.

Le 27 décembre 2019, je pris les commandes d'un avion seule dans les airs. Cette sensation, vous la connaisez? une sensation d'extrème liberté, de joie, d'maour, de paix.. Au milieu des nuages, ont viens même à les oubliers. Le monde est beau, vu d'en haut vous savez. Tout vis en l'air, les nuages bougent au grès du vent, les oiseaux passent..

Le 5 juin 2011, je fini ma formation de pilote à l'école, il ne me reste plus qu'à attendre mes 19 ans pour voler. Voler dans l'armée en officielle je veux dire. J'ai hate !








Vous

Pseudo : Clo.
Âge : entre 10 et 20 ans.
Présence : Très régulière si je me plait ici ^^
Expérience RP : Déja sur quelques forums, je m'en sors pas trop mal. Un peu trop de fautes :3
Comment as tu découvert le forum? : Par une pub en me ballandant de pub en pub sur des forums..
Code :
Autre? : Je finirais ma fiche plus tard..Si il faut la modifier ^^'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Hélia Numbaki, une batante fidèle..   Lun 7 Mai - 18:56

Tout me semble bon, personnage interessant, un peu trop grand pour moi., métier sympathique.

Peut être faire attention a tes fautes, en effet, surtout les accords, après, il y a quelques petites fautes de frappe, rien d'important.
Citation :
quand je ritS aux éclats
Ils sont , au soleil, parcouruS
qui onduleNT à chacun de mes mouvements
je ne voitS que ça
Etc

Je valide donc ~










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hélia Numbaki, une batante fidèle..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La fidèle servante
» Trois sortes d'amis sont utiles. Un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé ♣ L. Grimes & S. Gomez PRIS
» Un peu de liberté pour un cowboy et son fidèle destrier.
» Preval est-il en train de rouler Alexis?
» Un jour, les sucreries domineront le monde et je serai leur plus fidèle serviteur [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» L A W ' S - K I D S :: Personnage ▬ S E C O N D :: . » A vos Papiers :: Présentations validées :: Civils-