Partagez | 
 

 Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Dim 11 Sep - 17:48

Aya marchait dans la rue qui menait vers la batiment des forces de l'ordre.
il faisait froid dehors, ce qui l'irritait au plus au point. Elle n'aimait pas la chaleur et détestait le froid.
Elle se maudissait d'avoir mis une jupe si courte avec des bas si fins. En effet, sa jupe violet sombre lui
arrivait à mi-cuisses et ses bas couleurs peau étaient très fins. Elle ne pensait pas qu'il ferait si froid.
Par contre, elle était heureuse d'avoir enfiler un gilet noir en cuir par dessus sa blouse noir à courte manche.
Ses cheveux argentés étaient attachés en 2 tresses posées sur chacunes de ses épaules et qui pendaient jusqu'à la moitié de son ventre.
Elle s'arrêta un moment regardant autour d'elle. Elle soupira. Pourquoi devait-elle aller dans un autre batiment qui se trouvait à 30 minutes de marche de son bureau bien chaud rien que pour donner un malheureux papier que l'on pouvait envoyer via internet? Mais non, son oncle avait insisté alors elle n'avait pas eu le choix .
Elle se remit en marche après avoir poussé un soupir. Elle tourna au coin de la rue et continua dans la ruelle menant au grand bâtiment . Elle empreintait bien sur un raccourci . La ruelle était sombre et déserte. D'autres ruelles partait de celle-ci pour mener quelque part. Aya n'avait jamais
visité ces endroits, elle n'en avait pas l'envie ni le temps . Elle apercevait le bâtiment au loin, elle devait encore marcher 800mètres environ.
Elle s'arrêtait soudain, ses sens en alerte, elle avait entendu un bruit venant d'un des ruelles . Elle fixa cet endroit des ses yeux rouges qui paraissaient encore plus sanglants que d'habitude dans cette pénombre.







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Dim 18 Sep - 16:02

Winry marchait dans une ruelle sombre. Elle frissonna : il faisait vraiment froid. Ses longs cheveux blonds s'agitèrent dans le vent glacial. Vous pouvez vous demander ce que faisait une jeune fille de son âge, seule, dans une ruelle si sombre. Eh bien en fait, elle n'était pas seule. Elle suivait un adolescent, un peu plus petit qu'elle. Il des cheveux blonds qui étaient tressés dans son dos. Et il avait pas vraiment l'air calme. Winry, elle, se creusais les méninges. Si Edward s'emportait trop, elle devrait essayer de le calmer, et surtout de se débrouiller pour qu'ils ne se fasse pas prendre par l'armée. Car les deux adolescents étaient des parasites. Ils avaient tous les deux été bannis et n'avait techniquement pas le droit de se trouver ici. "Techniquement" parce qu'Edward venait de temps en temps, la jeune fille le savait car il était déjà passé la voire avant qu'elle même ne sois envoyé en exil. Toujours est il qu'Edward marchait dans ces ruelles et que Winry le suivait. Soudain, elle entendit comme des bruits de pas dans une ruelle voisine. Elle se mordit les lèvres. Pourvu que ce ne sois pas quelqu'un du gouvernement... Les pas s'arrêtèrent. Aïe, la jeune fille n'avait plus qu'a espérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Lun 19 Sep - 19:42

    Ils avaient fait ça. Ils avaient osé l'exiler. Et plus! Ils avaient osé l'exiler juste avant sa majorité et, en plus, sous prétexte que Pinako ne pouvait pas s'occuper d'elle. C'était ridicule. Il y avait forcément une explication. Et l'esprit vif qui avait trouvé une centaine d'hypothèse. Bien qu'elles soient de plus en plus étranges, elles se trouvaient de plus en plus énervantes. Et cela se voyait fort bien dans toute le physique du jeune homme.

    La démarche raide et sèche, les mâchoires serrées, sourcils froncés, et marmonnant, il traversait les ruelles. Mais dans quel but? Demander la raison exacte à l'une de ces ordures. Et de leur botter le cul. Le regard emplie d'énergie négative, il en cherchait un des yeux. Les forces de l'ordre. S'il le fallait, il irait dans le bâtiment même. Il y avait tout de même quelque chose de négligé dans le gouvernement. Tout le monde connaissait leur tête. Certes, c'était plus rassurant pour le peuple, et c'était ainsi depuis un bon bout de temps mais... Je ne sais pas... Ca lui semblait étrange.

    Il cherchait des yeux le moindre signe de vie. Où étaient ils? Des pas. Juste dans la rue d'à côté. Il enfila sa capuche écarlate et pressa le pas... avant de se rappeler que Winry le suivait. Il se retourna d'un geste simple, et posa son regard sur la jeune fille blonde qui se mordait la lèvre. Combien de fois l'avait elle fait depuis qu'il s'étaient revu? Un bon nombre de fois... Il se détendit légèrement, n'aimant pas mettre les autres dans un état de stress dès que ses nerfs chauffaient... Car c'était à dire vrai pratiquement tout le temps.


      « Quoi ? »


    Étrangement, c'était comme si de rien n'était... Il avait l'impression qu'ils ne s'étaient jamais quittés et qu'ils s'était côtoyés souvent... Comme si c'était il y a toutes ces années, en plus de certains détails... Quand il traversa un croisement et aperçu une jeune fille dans la ruelle qui était voisine a celle du départ au loin, il se fixa rapidement à nouveau sur son but et tourna les talon vers cette... jeune fille?


(c'est court et nul, pardon TT')










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Mar 20 Sep - 21:14

Aya ne bougeait plus, regardant vers la ruelle. L’odeur de celle-ci lui assaillait les narines. L’humidité, des gaz d’échappement et une légère, très légère et futile pointe d’autre chose…
Dommage que les perceptions d’un démon sont moins pointues que celle d’un vampire.
Elle se détendit et prit une posture plus relâchée mais toute fois en restant vigilante. Elle sentit son pouvoir s’animer dans ses veines. On aurait dit qu’il sentait que sa propriétaire aurait peu être besoin de lui… Son flux se répandit dans tout son corps faisant rougeoyer les prunelles de la démone. Elle serra les poings puis les détendit pour calmer le flux d’énergie qui courrait en elle. Le néant, le Vide, tel était son don, sa puissance mais aussi son fardeau…

Elle sourit amusée, attendant que la ou les personnes peu importe leur race, sortent de la pénombre. Elle secoua ses cheveux et soupira lasse. Elle voulait en finir au plus vite et rentrer chez elle pour prendre un bon bain chaud. A cette idée, elle ferma les yeux s’imaginant la chaleur de l’eau, frissonnant elle soupira de nouveau. Rouvrant les yeux, elle revint à la réalité. De léger pas , se faisait entendre…

° Pff, fichu sens, trop faibles… La prochaine fois, j’y réfléchirais à 2 fois avant de repousser un vampire … °

Elle poussa un grognement faible mais révélant son exaspération. Elle attendrait que les inconnus sortent de l’ombre.

Quelqu'un sortit de la ruelle rapidement et continua sa route vers le batiment. Un jeune homme, vêtu d'une cape rouge . Elle comprit que c'était lui l'épicentre du bruit même si elle percevait des petits pas qui le suivait. Il allait droit sur Aya. Elle ne savait pas si elle devait prendre ça comme une menace ou pour autre chose...

[meuh non, ça va ;-P (court court ^^".. pour le mien ) J'ai compris ce que tu m'as expliqué dans le Mp]







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Jeu 29 Sep - 19:50

Edward mis sa capuche rouge, et accéléra avant de se retourner vers la mécanicienne. Le blond se détendis légèrement.

Quoi ?

L'alchimiste aperçus alors une jeune fille dans la ruelle qui croisait la leur et se dirigea vers elle. Winry le suivit et devina que c'était ses pas qu'elle avait entendue. Elle regarda la jeune fille qui avait des cheveux.... argentés ? Oui, elle avait les cheveux argentés et les yeux rouges. Winry frissonna. Pas vraiment à cause de la température, bien qu'il faisait vraiment froid, mais plutôt à cause des yeux de la jeune fille vers la quelle ils se dirigeaient. Bon, les cheveux elle avait pu se les teindre, bien que se soit bizarre, mais elle n'aurai pas mis des lentilles rouges quand même... si ? Alors, qui aurai pu avoir des yeux rouges de naissance ? Winry ne pensais pas que cette jeune fille était albinos...
Edward et elle arrivèrent au niveau de la mystérieuse jeune fille. Et si elle était du gouvernement ? Winry ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose....


(c'est court, désolée )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Dim 2 Oct - 22:35

      "Maman?"
      Sûrement tout avait commencé à partir de ce moment exacte. A partir de ces paroles innocentes d'un enfant. Un enfant qui appelait sa mère, qui, jamais, ne recevra de réponse. Une jeune main tendue pour finir se poser sur le drap blanc qui était déposé sur le corps de cette même couleur. Depuis ce temps il tendait toujours cette main, cherchant à attraper quelque chose d'invisible, d’intouchable, comme lorsque l'on cherchait à attraper, dans ses mains, la poussière visible dans un rayon de lumière quand nous étions enfant. Surement, voulait il rattraper le passé, une seule chose, comme un compte, quelque par, il attendait encore. Il savait que jamais rien ne les ramènerait en arrière mais, telle une étincelle, l’espérance était encore là. Sa mère n'était plus. Mais quel en était la réel raison? C'était la mort. Il ne pouvait pas accuser la mère d'avoir succombé a la maladie. Non elle n'en avait aucunement l'intention, mais parfois, on ne pouvait aller dans le sens que l'on souhaitait, même si c'était notre souhait le plus cher... Le père? La mort? La faucheuse n'était qu'une image. Dieu? Existait-il vraiment? La vérité, voilà comment lui l'appelait. Il ne pouvait pas utiliser le terme de dieu car s'en était tout simplement pas un. Et si... Le père avait été là? Un parent ne devait il pas être toujours là pour rattraper les bêtises de ses fils? De les soutenir? Lui, n'avait pas été là pour la pire bêtise de leur vie. Ni pour aucunes d'ailleurs. Ce n'était pas ce que l'on pouvait qualifier de père. C'était juste son géniteur. Un salopard. Oui. C'était forcement lui. Il avait laissé sa femme seule. Et quand elle était tombée malade il n'était pas là. A son enterrement, il n'avait toujours pas dédaigné montrer le moindre signe de vie. Si leur voisine n'avait été aussi accueillante et proche d'eux, ils seraient seuls... Et morts? Le géniteur serait seul, avec trois mort sur la conscience. Tout était de ta faute.

      Pourquoi j'avais fait ça? Pourquoi lui en ai-je parlé? Non, ce n'était pas interdit pour découragé. C'était interdit par ce que c'était risqué. Cherchez moi la logique. J'ai proposé l'idée, je n'ai convaincu de le faire et c'est lui qui a frôlé la mort. Alors juste, pourquoi?


    Il fallait le dire. En une seconde tout ceci avait traversé l'esprit du blond qui cherchait à savoir comment il en été arrivé là. Son avis était étrange car, jamais il n'accusera un autre que lui même pour avoir transgressé les règles mais tout ce qui lui arrivait a présent aurait pu changé si il été revenu. C'était emmêle, il n'arrivait pas même à se comprendre lui même mais il ne changerait pas d'avis. Revenons en au fait. A chaque fois, ces souvenais lui foutaient un coup au moral. Sauf que, à chaque fois, Edward faisait de son mieux pour ne rien laissé paraitre. A quoi cela servirait il? Juste à inquiéter ses proches pour rien. Mais depuis qu'il avait revu Al et winry, il ne pouvait s’empêcher d'y repenser et... De regretter. Croyez le, il n'aimait pas cela et essayait de se sortir ces images de la tête mais en revoyant des têtes longtemps ... Oubliées? Edward devait l'admettre. Il ne se souvenait plus avec certitude du visage de son frère même si ça, il ne l'avouera jamais. Trop de temps s'était écoulé. Le seul signe visible de son changement d'humeur fut une colère amplifiée. Ses pas martelaient le sol en pierre, sèchement et rapidement. D'une simple habitude, il tira son gant droit discrètement en arrière, s'assurant que le moins de signes possibles seraient visibles. Sa cape rouge virevoltait nerveusement, suivant la cadence. On voyait sous sa capuche, deux yeux doré assombris par l'ombre omniprésente. Des yeux rageurs, pétillant d'haine. Une expression qu'il n'était pas rare de voir chez lui. Surtout quand on jouait a trouver ce qu'il cacher. En parlant de cela, nous avons un exemple. Hibari. Lui, il le haïssait profondément, c'était un homme abjecte et sans sentiments. Mais Ed ne le sous estimait pas, loin de là. Il l'avait même vouvoyé je crois bien. Que voulez vous, quand on lui fait un sal coup alors que le blondinet se fait littéralement rabattre le clapet, il n'avait d'autre choix.

    Revenant à la réalité, Ed de demandant un instant ce qu'il allait faire ou dire. Il aurait l'air fin de de stopper devant et de ne rien dire. Justement parlons d'elle. La jeune fille avait de longs cheveux blancs, voir argenté lui faisant penser a Hay. Mais ce fut surtout ses yeux rouges qui retinrent son attention. Des yeux assez antipathiques a son goût. Il redressa la tête face a ce qui lui semblait une menace, bouillonnant intérieurement. Jetant un dernier regard à Winry, il n'était plus très loin de la jeune fille et calma quelque peu ses ardeurs. Il les entendait très bien : elle n'y est peut être pour rien, alors ne fonce pas. Ils, c'est a dire tous ceux qui surveillent Ed et ses sautes d'humeur infernales, notamment quand l'appelait petit. C'est hilarant, jusqu'au moment où il vous agresse. Il vraiment, mais vraiment un sale caractère. Tout comme ses nombreuses crises pour boire un verre de lait. C'est tout blanc et ça sort des pies d'une vache. C'est juste infecte. Et ça, le blond n’hésite pas a le clamer haut et fort. Le blond avait des gouts étranges, l'exemple même était vestimentaire. Qui, dans ce monde, se baladait vêtu d'une coupe rouge associé à un serpent noir aillé autour d'une croix et surmontée d'une petite couronne? Il en était de même que cette habitude de garder les cheveux longs dans sa famille. Son père, bien évidemment sa mère, son frère et lui même avait des cheveux de cette longueur, seulement, jamais il n'avait fait le rapprochement. Par ailleurs, sa coiffure était quelque peu ébouriffée, ce qui était devenu presque quotidien.

    Ce qui finit par le refroidir complètement fut un grincement venant de lui même. Il se stoppa net, comme s'il avait été surpris sur le fait. Son regard se dirigea automatiquement vers Winry, l'air à la fois stupéfait et... peureux? Oh que oui, ce moindre bruit était un bien mauvais présage. Déjà sa plus grande peur était une crise de Winry. Il la voyait déjà, hurlant comme une folle pour le fait habituel de ne pas prendre soin de ses précieux auto-mails. Ensuite c'était le fait que fasse à une inconnue, voir une ennemie potentiel, ce qu'il s'appliquait à cacher soit révéler en un simple mouvement. Évidemment, on ne pouvait pas se douter que cela vienne de son bras droit et que c'était du à son auto mail. Son épaule faisait des siennes, ou plutôt le haut de son bras. S'il avait regardé l’état du bras, il aurait risqué de montrer à Winry un auto mail rayé sous toutes les coutures, légèrement creux sur l'avant bras à droite. L'usure était assez désastreuse mais bien entendu, il était toujours solide... Du moins a première vue. Les doigts parfois, ne bougeaient pas dans leurs intégralités mais ça, il ne l'avait pas remarqué. Le métal était profondément entaillé sur le bras, ce qui aurait pu lui couper celui ci presque jusqu'à l'os. Mon dieu qu'il avait eu de la chance ce jour là que ce fut ce bras qu'il avait pausé sur l’épaule du fou furieux. Quand à sa jambe, elle semblait moins abimée mais on aurait pu voir que la cheville était défectueuse, probablement du a ses nombreuses chutes. Encore une fois, on voyait que le métal avait légèrement brûlé au niveau du tibia. La plante des pieds était bien évidemment usé par le simple fait que, quand ses chaussures étaient inutilisables. Quand il s'éraflait les jambes contre le sol ou un arbres, cela raillait superficiellement le membre. Le blond avait un don exceptionnel pour s'attirer des ennuis et, avec son caractère, de partir en baston. C'était là une des occupations préférée du jeunot, surtout quand il s'agit des gendarmes, police ou autres personne. Ce qui conduisait au cercle vicieux où il se trouvait. Le métal froid n'avait pas que des avantages. Depuis quand il ne l'avait pas fait révisé? Deux ans? Plus? Il ne s'en souvenait plus et c'était bien mauvaise chose. D'habitude il devait au moins venir tous les trimestre et c'était là quand il n'explosait pas ses membres métalliques. Un silence s'installa, très gênant. Le blond se racla la gorge faisant comme de rien était et chercha un instant ce qu'il devait dire. Euh... Oui, le jeunot était quelque peu perturber. Il regarda à nouveau celle aux yeux rouge et prit la parole, n'osant même plus adresser un regard à Winry de peur de voir une clé anglaise lui arriver dans la tête. Peut être exagérait il... Surement même, mais sa peur, quand elle devait reconnecter le membre, s'accroissait de plus en plus.

    « Vous bossez dans l'armée? »

    Ce vous lui fit mal au crâne. Il n'en avait pas de réel envie mais s'en était donné l'obligation. Étant donné qu'ils étaient près du QG, cela pouvait être une possibilité, où bien devait elle s'y rendre. Néanmoins, Ed préférait la première possibilité. Il n'aurait pas à tourner en rond encore et encore, avant de s’apercevoir que le Gouvernement travaillait un jour x précis, à telle heure, dans cet immeuble particulier. Car le blond n'avait aucunement l'idée du lieu où se trouvait ces gens là. Dans un lieu précis où changeaient ils souvent? Oh, si celle ci étaient dans l'armée, il lui demanderait. Et au mieux travaillerait elle pour le gouvernement. Au pire... ce serait la petite fleuriste du coins qui va apporter une rose à son mari. Quelle situation comique, il aurait presque agressé une parfaite innocente. Moui... N'envisageons pas cette possibilité. C'était bien compliqué. Il était vrai qu'en résumé, Edward était et avait un esprit complexe. Bien que celui soit rempli de toutes sortes formules et connaissances, notamment sur l'alchimie et la logique, il était tourné d'une façon que lui seul comprenait et peut être son frère. Peut être pouvait on percevoir,sur son visage, l'air à peine distrait du blond, voguant de souvenirs en pensées.











#B0A836
#876917
#0C0C0C


Dernière édition par Edward Elric le Sam 29 Oct - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Ven 14 Oct - 19:04

Désolée pour le temps dé réponse ^^"

Je ne bougeais pas, attendant la suite. Le déroulement. J’observais les inconnues qui étaient devant moi. Je me questionnais sur leurs présences ici, sur leurs intentions. J’émettais des hypothèses mais peu d’entre elles étaient vraiment intéressantes, vraiment peu. Je ne connaissais rien sur eux, pour l’instant…

Je conservais ma position fière mais décontractée. Je n’avais pas à m’inquiéter tant qu’ils ne me montreront aucun signe d’agressivité. Qui plus est, nous étions près du QG. La direction que je devais prendre, le « finish » de ma mission. Si nous nous battions -je dis bien si- on ne passerait pas inaperçu ni «in entendu ». Le secteur ne paraissait peut-être pas, mais il était fortement surveillé. De façon visible et invisible. Les résistants devaient surtout se méfier du 2ème mode de surveillance car tout ce qui n’est pas visible est plus dangereux. Toutefois, invisible ne voulait pas dire que c’est impossible de le discerné via l’ouïe. Tout est possible, mais certaines choses sont très dangereuses aussi.
Un sourire en coin apparut sur mes lèvres. Mes prunelles ternissaient, devenant presque normales.
° Tant mieux, rester ainsi°
Le fait de ne pas les contrôlées m’irritait mais ça, je ne le montrais pas. Je ne laisserais ses inconnues entrevoir le moindre de mes points faibles. La prudence avant tout. Je me faisais confiance, j’avais une confiance en mes instincts mais je ne les sous-estimais pas. Ils avaient déjà l’avantage du nombre. Je ne pouvais permettre qu’ils aient d’autres avantages sur moi. Non, je ne le permettrai pas.

Mes yeux se mirent à observer avec plus d’attention le jeune homme qui s’approchait de moi. Il était blond, ses cheveux longs était attachés dans dos. Ses yeux dorés étaient rageurs et pleins de haines. Ses pas confirmaient bien sacolère. Ils étaient secs et rapides. Mes yeux descendirent plus bas, vers son bras. Il tirait son gant (blanc ?), ses habits étaient un peu originaux. IL portait une cape, une cape rouge. Je comprenais qu’il faisait froid mais je ne comprenais pas trop pourquoi il portait une cape.

Une cape : long tissus, protégeant les gens du froid. Une cape ça se salit plus facilement q’un manteau, ça se salit TROP facilement. Et puis, c’est assez encombrant et peu pratique quand il y a du vent, en effet, elle vole dans tout les sens… IL redressa la tête en ma direction, me jetant un regard contenant des empruntes de colère. Je ne pus retenir un sourire. Non, ce n’était pas un sourire moqueur. Je nommerais ça plutôt comme un sourire amusé, un sourire impatient.
Impatient de la suite, impatient de connaître l’identité de ces personnes…
Il jeta un regard à la fille derrière lui. Mon regard se reporta automatiquement sur elle. Elle était également blonde et avait de longs cheveux couleur blé. Je remarquais que la teinte de leur blonde était semblable. La jeune fille par contre, avait des yeux bleus. Un bleu profond, innocent… Innocent ? Je me demandais si telle était réellement sa personnalité ou son caractère. Il faut toujours se méfier des apparences, toujours. De nos jours, qui sait qui est réellement ton voisin ? Est-ce un vampire ? Un démon ? Un ange ? Où est-ce juste un simple humain qui ne se doute même pas de l’existence de toutes ses races.

Pendant que j’observais silencieusement la fille, le garçon s’arrêtait. Je le regardais, suspecte. J’avais perçu un léger bruit qui avait précédé son brusque arrêt mais je ne pouvais en définir le genre ni la provenance. Mais je vis que le jeune homme dirigeait un regard stupéfait et légèrement apeuré vers la fille. J’étais moi-même stupéfaite, j’écarquillais un tantinet les yeux mais repris mon air amusé et impatiente. Il parlait enfin, tout en restant là où il était. Avait-il peur de s’approcher plus ? Avait-il peur d’une jeune fille sans défense ? Phrase qui était ma fois, fort ironique et pleine de mesquinerie. Et oui, les apparences sont trompeuses. Une jeune fille innocente en apparence pouvait se révélé un ennemi très rusé et très puissant. Dans le monde d’aujourd’hui ou tout était mensonges et cache-cache comme je l’ai déjà dit plus haut, la méfiance était une des habitude à avoir sans hésité. Toutefois, il valait mieux ne pas montrer cette « méfiance » aux personnes cible. Et prendre exemple sur les gens innocent, était une très bonne idée pour arriver à ses fins et ne pas trop se dévoiler.

« Vous bossez dans l’armée ? »

Je ne m’attendais pas à ça, alors là, pas du tout. Et ce qui m’étonnait encore plus, c’était le fait qu’il me vouvoyait. Je pouvais supposer qu’on avait plus ou moins le même âge, mais allez jusqu'à vouvoyez quelqu’un et sembler ne pas vraiment apprécier ce fait, très très très intéressant. Je m’amusais énormément, finalement, j’avais bien fait de ne pas remballer celui qui m’avait confier cette mission ou bien, la refiler sur les épaules d’un de mes collèges. Et oui, comme quoi, c’était bien d’avoir un certain pouvoir que ses collègues n’ont pas. Parfois, cela peut se révéler très utile mais il ne faut pas en abuser de risque de se faire prendre par son supérieur et à ce moment là, les rôles s’inversent ce qui est ma foi, fort ennuiant.
Mon sourire s’agrandit, mes yeux pétillèrent d’amusement mais conservèrent leur teinte sombres .Mon regard allait de la fille au garçon pendant que le lui répondis :

« Et bien … pas vraiment, non. Mais j’ai parfois, la nécessité d’aller au QG. Mon travail est, comment dire, à la fois proche et… différent »

J’avais parlé d’une voix calme, trop calme, choisissant chacun de mes mots, réfléchissant à chacun de mes agissements, je ne pouvais pas faire de faux pas.
« Pourquoi me demandez-vous cela ? »
Je ne pus empêcher de lui posez la question, ma curiosité était trop forte et l’occasion était trop tentante et ne se présenterai peut-être plus, alors, autant tenter ma chance et les questionner autant que possible pour rassasier mon avidité. Mon regard se posa sur la jeune fille qui l’accompagnait, lui montrant que cette question et les autres qui allaient suivrent, si il y en aurait, était également valables pour elle
.







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Mar 25 Oct - 15:01

Edward avançait rapidement, et Winry le suivait. Le blond tira machinalement son gant en arrière, signe qui n'échappa pas à la mécanicienne. Il cachait son auto-mail. Comment est ce que la jeune fille le savait ? Eh bien, c'était très simple : c'était elle même qui avait conçut les deux membres métalliques de son ami. Elle les avait d'ailleurs souvent refait et remplacés, Edward n'étant pas des plus soigneux avec ses auto-mails, ce qui énervait particulièrement la blonde.

La cape d'Edward voltigeait derrière lui, au rythme de ses pas. Winry était derrière lui et ne voyait pas son visage, mais elle craignait d'y découvrir de la colère, un sentiment qu'Ed éprouvait plutôt souvent. Il redressa la tête pour voir la jeune fille, vers qui Winry et lui s'avançaient. Il jeta à un regard à Winry. Ils étaient maintenant assez proches de la jeune fille, aux yeux... étranges. Ed sembla se calmer un peu, et la mécanicienne en fut rassurée. Après tout, la fille en face d'eux n'avait peut être rien à voir dans tout ça. Soudain, un grincement que Winry reconnut aussitôt, émana d'Ed qui se stoppa net et dirigea son regard vers la blonde, l'air surpris et peureux. Le regard de Winry se fixa d'un coup sur son bras droit, comme évaluant les dégâts. Oh oui, Edward avait raison d'avoir l'air un peu apeuré. La jeune fille ne supportait pas qu'on ne prenne pas soin de ses auto-mails, ce qui était évidemment le cas du blond. Après avoir longuement regarder le bras droit du jeune homme, le regard de Winry se dirigea vers sa jambe gauche. Elle avait l'air moins abîmée. Vous pouvez vous demander comment la jeune fille pouvait savoir à peu près dans quel état se trouvait les membres métalliques d'Ed, en les regardant juste, et avec les vêtements par dessus. Eh bien, c'était tout simplement la passion de la jeune fille, et, comme avait fabriqué elle-même les auto-mails qu'Edward portait, elle savait parfaitement quelle forme ils devaient prendre. Évidemment, elle ne pouvait pas dire de quelle manière ils étaient abîmer, mais elle savaient qu'ils étaient en mauvais état. Combien de temps cela faisait, que le blond ne les avaient pas fait réviser ? Deux ans, six mois et trois semaines, très précisément : Winry s'en souvenait parfaitement. Sa main glissa machinalement vers la poche, dans laquelle était rangée sa clé anglaise. Elle n'allait pas laisser Edward abîmer ses auto-mails impunément quand même ! Non mais ! Alors que sa main se refermait sur l'outil, son regard se posa sur la jeune fille à qui elle faisait face. Mmh, peut être qu'elle n'allait pas venger ses auto-mails tout de suite finalement. Ils ne savaient rien de cette fille, et si c'était une ennemie, il ne fallait peut être pas qu'elle assomme son ami... Elle soupira, et lâcha sa clé anglaise, pensant déjà aux nuits blanches qu'elle passerait pour refaire les deux auto-mails de son ami. Et cela lui prendrait probablement plus de temps qu'avant, car, quand elle habitait avec Pinako, elle avait tout le matériel dont elle avait besoin, mais au Village Perdu...
Le silence s'installa, et Ed se racla la gorge. Winry, elle, le fusillait du regard, faute de pouvoir se servir de sa clé anglaise. Finalement, Ed prit la parole.

 «Vous bossez dans l'armée? »

Tient, Ed avait vouvoyé la fille. Remarque, c'était très bien comme ça, elle préférait qu'il la vouvoie que qu'il l'agresse. Enfin, Winry exagérait, elle savait qu'il n'allait pas l'agresser comme ça. Le sourire de la jeune fille s'agrandit, ses yeux pétillèrent d’amusement mais conservèrent leur teinte sombres. Son regard allait d'Edward à Winry, et cette dernière arrêta aussitôt de fusillé Ed du regard, reportant celui-ci vers la jeune fille.

« Et bien … pas vraiment, non. Mais j’ai parfois, la nécessité d’aller au QG. Mon travail est, comment dire, à la fois proche et… différent. Pourquoi me demandez-vous cela ?»

Elle avait parlé d'une voix très calme. Son regard se posa sur Winry.

« On cherche quelqu’un qui y travail... »

Bon, elle n'avait pas trouvé mieux, étant donné qu'elle ne pouvait évidemment pas dire qu'ils étaient tout deux parasites, ni la raison pour laquelle Edward cherchait une personne travaillant dans le gouvernement. La jeune fille soupira, pensant à l'époque où elle habitait chez Pinako. A l'époque, jamais elle n'aurai imaginé se retrouver dans ce genre de situation. Winry regarda la fille. Elle doutait que la réponse qu'elle lui avait donné lui suffirait.


Dernière édition par Winry Rockbell le Sam 29 Oct - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Sam 29 Oct - 16:28

    Ne regarde pas derrière toi. Ne surtout as se retourner. Si jamais Ed posait son regard sur Winry, il savait qu'il s'en irait en courant. Du moins, façon de parler... Surement, d'une façon très peu discrète, s'éloignera t-il de son amie pour éviter un des ses coups très peu agréables. Quand à la fille d'en face, elle n'était pas très net non plus.Son sourire s'était agrandit mais ses yeux eux, restaient sombre avec toute fois une légère impression d'amusement. Son regard alterna ensuite entre lui même et la blonde, et en faisant cela, le gringalet du lutter contre sa curiosité qui le poussait à tourner la tête vers la mécanicienne.

    « Et bien … pas vraiment, non. Mais j’ai parfois, la nécessité d’aller au QG. Mon travail est, comment dire, à la fois proche et… différent. »

    Ce fut presque en un sursaut qu'Ed revint à la réalité. En effet, il redressa rapidement la tête et fixa l'interlocutrice. Se concentrer...Il se répéta ses paroles plusieurs fois dans la tête avant de les comprendre. Bien, la supposition gouvernementale n'était en rien rejeté dans ce cas. Bordel, elle s’amusait à le faire patienter le plus possible? Elle ne pouvait pas aller droit au but? Non, il fallait toujours que des p'tits emmerdeurs fassent durer le suspens pour annoncer une chose on ne peu plus médiocre.

    « Pourquoi me demandez-vous cela ? »

    A ses paroles, pourtant très calmes, Ed aurait voulu lui lancer nonchalamment "Pour vous botter le cul tient!". Mais la réponse qui paraissait elle aussi calme de Winry le fit taire. S'il allait trop loin, elle n'hésiterai pas à user de la force et ça, avec plusieurs arguments qu'Ed avait du mal à contredire. Ah, pourquoi était il devenu ami avec une fille pareille?

    « On cherche quelqu’un qui y travail... »

    Le blondinet soupira. Elle avait dit juste mais il pouvait encore y rajouter des précisions sans se faire imprimer l'étiquette parasite sur le front. D'ailleurs, c'était tout de même étrange qu'il puisse passer de plus au plus facilement. Et que la police intervenait de moins en moins. Ca pue tout ça. Il devrait surveiller... Il était impossible qu'il les laisse aller et venir sans rien dire ni que faire. Non... La méfiance vint s'installer un peu plus. Deux choix se proposaient à lui: être prévoyant et ne plus venir qu'en cas de nécessitée absolue ou ... en profiter le plus possible. Et bien nous le connaissions. C'était le deuxième choix qu'il opta. Il réussirait toujours à s'en sortir en cas de problème... selon lui.

    « J'ai juste des questions. »

    Son ton était le plus neutre possible et on voyait à son comportement qu'il ne dirait que ça pour le moment. Pas besoins d'en dire plus. Ses yeux, depuis ses paroles, était fixés sur le bas d'un mur, une tache plus précisément. Oh que non il ne les appréciait pas et il ne voulait encore une fois pas se trouver face au gars qui connait tout sur tout, le fouineur. Il y a certaines choses qu'il se tue à cacher pour finalement se trahir lui même. Wtf?!



(court °°' )










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Ven 11 Nov - 18:20

La blondinette était prise par beaucoup d’émotions à la fois. Lorsque le grincement c’était produit, son regard avait parcouru le corps du jeune garçon. Il était de taille inférieure à la moyenne mais était assez bien formé en muscle. Le regard de la blonde s’arrêtait juste un court instant sur un des bras de garçon. Sur le droit. Je l’observai amusée, elle avait l’air un peu contrariée et cela m’amusait follement. Ses yeux bleus se posèrent sur la jambe de son compagnon. Sa main glissa le long de son corps pour aller se loger dans une de ses poches. Mais elle releva ses yeux vers moi sans rien en sortir. Je lui jetai un regard composé d’une lueur amusée et curieuse. Elle soupira et en profitait pour fusiller le garçon du regard. Pourquoi ce comportement ? Pourquoi ce coup d’œil ? Je me retenais de les assaillir de questions.

Je sentis leurs regards sur moi, ils attendaient quelque chose de moi. Quelque chose de plus complexe, mon intuition me le disait, elle me le chuchotait tout bas. Mais elle restait quand même assez large et trop vague. Je ravalai mon irritation. Je détestai cette faille. Je n’appréciais pas d’être en une autre position outre que celle de supériorité. La réponse de la jeune fit ne fit rien d’autre que me mettre encore plus l’eau à la bouche.

« On cherche quelqu’un qui y travail… »

Elle soupirai de nouveau et me regardais. Je dévoilai mes dents blanches dans un sourire quelque peu inquiétant. J’aimais jouer avec les gens. Je n’étais pas accroc à la manipulation mais j’y avais pris un léger goût. Lorsque la jeune fille avait répondu à ma question, le blondinet s’était fait plus méfiant et avait soupirer. Jouaient-ils au train-vapeur à soupirer comme ça ? Je ricanai tout bas et croisais mes bras sur ma poitrine.

« J’ai juste des questions… »

Des questions ? Juste des questions ?Et ils croyaient vraiment pouvoir entrer comme ça dans un lieu aussi sécuriser que le QG ? Pour poser des questions ? Imbéciles. Ils se fourraient le doigt dans l’œil jusqu’au coude s’ils pensaient ça. Le regard du blondinet s’était reporté sur le bas du mur à ma gauche. Je suivis son regard et tentais de trouver ce qu’il regardait avec tant d’attention. Un point plus foncé que la surface lisse du mur. Une étendue foncée provenant d’une substance inconnue était sur ce rempart. Je pris la parole en les toisant sévèrement et froidement l’un et l’autre. Mon expressions amusée et ironique s’était transformée en l’expression d’un démon et pour couronner le tout, mon regard devint plus claire et des tâches rouges sanguines se firent de plus en plus nombreuses, jusqu’à recouvrirent tout l’étendue de mon iris.

« Vous pensez vraiment pouvoir entrez dans le QG aussi facilement et librement que comme dans une échoppe ? »
Un sourire maléfique prit place sur mes lèvres.

« Si vous vous en sentez capables, alors c’est tout droit… »

Je parlais d’une voix onctueuse et douce à s’en faire peur. Même si la vraie intonation se voulait menaçante.

« Mais je vous souhaite bonne chance car même avant que vous ne franchissiez le pas de la porte, vous vous ferez abattre comme des lapins… »

J’avais détruit la tâche en prononçant ces mots. Ma colère m’avait poussé à la faire…

« Ce n’est pas un endroit de jeu pour des petits enfant… Et surtout pas sans que ces petits enfants ne présentent leurs papiers et une autorisation d’accès… »

Sur tout mots que j’avais prononcé, j’y avais mis une ponctuation. Je voulais voir leur réaction.

S’ils essayaient de s’y risquer, il ne resterait d’eux que 2 corps inanimés troué d’une balle logée dans le cœur, les yeux écarquillés sous la surprise. Mon expression redevint un peu plus humaine, seul mes yeux étaient toujours rougeoyants. Ils étaient comme un signal de danger. Ne houer pas avec le feu, ni là où vous êtes impuissants. C’est très, très, très dangereux. Surtout pour de fragiles humains…







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Dim 13 Nov - 22:18

Elle nous toisa tous deux du regard. Mon corps se crispait un peu plus a chaque changement. Ses yeux semblait plus malsain encore, comme maléfique. A dire vrai, je ne l'appreciait pas vraiment. Elle semblait froide et du genre à de jouer des autres. Bien sur, je n'avais aucun indice qui le prouverait mais c'était du moins l'aspect qu'elle se donnait.

"Vous pensez vraiment pouvoir entrer dans le QG aussi facilement et librement que comme dans une échoppe? Si vous vous en sentez capable alors c'est tout droit... "

Quoi? Elle me prenait pour un abruti? Qui a dit que je voulais rentrer dans le QG?! J'ai seulement dit vouloir parler a une personne. Je n'en revenais pas. C'était délibérément me sous estimer. Je crois n'être jamais rentre dans cet établissement imposant. A chaque fois je me faisais prendre avant.

"Mais je vous souhaite bonne chance car même avant que vous ne franchissiez le pas de la porte, vous vous ferez abattre comme des lapins."

Quoi?! Mais je n'ai jamais dit ça! Sur le coup je cru que deux longues oreilles s'étaient dressées sur ma tête accompagné d'une enceinte "Lapin" écrit en gros. Un lapin? Elle venait de me qualifier de lapin? C'était de plus en plus dégradant. Un lapin abruti. Elle sait tout peut être? Combien de fois j'étais passé devant sans me faire prendre? La dernière fois même, je n'avais eu affaire qu'avec un seul lieutenant, qui, je dois l'avouer avait donné l'ordre de le laisser s'en charger. Mais ça revient au même! Je leur ai déjà échappé je ne sais combien de fois! Je connais les risques, et si tous les soldats étaient semblable à Hibari, je pourrais faire une sieste à l'entrée. Bref, je crois que je m'égare...

"Ce n'est pas un endroit de jeu pour des petits enfants... Et surtout pas sans que ces petits enfants ne présentent leur papier et une autorisation d'accès..."

QUOI?! Un enfant, MOI? Et petit en plus de cela?! J'étais droit comme un piqué, presque tremblant de rage. J'allais lui foutre mes papiers dans la gueule a celle ci, ainsi elle descendra de ses grand chevaux. Je ne sais pas ce qui me retient de lui coller mon poing. Peut être son air effrayant. Et bien évidemment ma langue se délia seule, sans que je réfléchisse.

" Petit?! Un petit enfant?! Je ne suis pas petit tout d'abord! Tu veux des papiers?! T'as qu'a aller les chercher! Et tu verras si je suis un gamin! Tu crois peut être tout savoir?! Tu ne sais même pas qui tu as devant tes yeux, abrutie! Madame semble en savoir long, connaitre tout sur tout, les lois par cœur ?Et bien qu'est ce que tu attends?! Toi aussi tu me laisses filer?! Vous faites tous les choses à moitié ! D'ailleurs pourquoi tu dis tout ça? Tu avais dit que tu n'y travaillais pas. Tu me disais juste que tu travaillais chez le fleuriste et ça m'allait! A moins que tu n'y travailles vraiment?! Alors pourquoi tu te tournes les pousses? Tu ne captures pas le si recherché Edward Elric?! Non? Et bien restes là a rien faire! Je ne sais même pas pourquoi je te parle! "

Et je me stoppai là. Ah merde. Merde de merde. Mais quel con! Mais pourquoi je ne l'ai pas fermé pour un fois? C'etait partit tout seul et sans m'en rendre je m'etait avancé pour vers elle pour me retrouver nez à nez avec elle. Je gardais un air hargneux et haineux. Bon... Qu'est ce que je fais maintenant? Winry? Euh non, je risquai de me faire frapper. Ne toujours pas se retourner... Je ne lâchait donc pas la jeune fille du regard, prêt a riposter.










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Sam 19 Nov - 21:01

"Vous pensez vraiment pouvoir entrer dans le QG aussi facilement et librement que comme dans une échoppe? Si vous vous en sentez capable alors c'est tout droit... "

Winry plissa très légèrement les yeux, et attendit la suite.

"Mais je vous souhaite bonne chance car même avant que vous ne franchissiez le pas de la porte, vous vous ferez abattre comme des lapins. Ce n'est pas un endroit de jeu pour des petits enfants... Et surtout pas sans que ces petits enfants ne présentent leur papier et une autorisation d'accès..."

La mécanicienne regardait toujours la fille, les yeux légèrement plissés. Visiblement, elle ne savait pas qui ils étaient. Enfin, elle, elle n'était pas vraiment connue, c'était plutôt Edward, que la fille en face d'eux aurai dû reconnaître. Il faut dire que le blond était connu au niveau de l'armée et du gouvernement, vu le fil à retordre qu'il leur donnait. Mais pourtant, même si la fille ne semblait pas connaître Ed, elle valorisait l'armée, les faisant passé pour des ignorant face à elle. Traduction : elle devait faire partie de l'armée ou du gouvernement. Ou du moins, elle leur était favorable. Et elle savait des choses et devait être haut placé, ça crevait les yeux, au vu de son attitude. Winry posa alors son regard sur Edward, qui était se tenait doit comme un piquet, et elle réalisa quelque chose. La fille en face d'eux les avaient traités de « petits enfants »... Ed n'allait pas du tout aimer. La blonde se mordit les lèvres.

" Petit?! Un petit enfant?! Je ne suis pas petit tout d'abord! Tu veux des papiers?! T'as qu'a aller les chercher! Et tu verras si je suis un gamin! Tu crois peut être tout savoir?! Tu ne sais même pas qui tu as devant tes yeux, abrutie! Madame semble en savoir long, connaître tout sur tout, les lois par cœur ?Et bien qu'est ce que tu attends?! Toi aussi tu me laisses filer?! Vous faites tous les choses à moitié ! D'ailleurs pourquoi tu dis tout ça? Tu avais dit que tu n'y travaillais pas. Tu me disais juste que tu travaillais chez le fleuriste et ça m'allait! A moins que tu n'y travailles vraiment?! Alors pourquoi tu te tournes les pousses? Tu ne captures pas le si recherché Edward Elric?! Non? Et bien restes là a rien faire! Je ne sais même pas pourquoi je te parle! "

Il s'était avancer vers elle, et se retrouvait nez à nez avec la fille. Winry les fixait. Son esprit tournait à cent à l'heure... dans le vide. Elle n'arrivait à rien. C'est alors que son regard se porta sur le bras droit d'Ed. Celui qui avait fait un grincement inquiétant. Ça y est, l'esprit de Winry arrivait enfin à réagir : évidemment, dès lors que ça concernait la mécanique, la jeune fille était là. Bref, tout ça pour dire que la blonde ne voulait surtout pas que son ami se batte. Pourquoi ? Tout simplement parce que son automail était déjà assez mal en point comme ça, et pour être honnête, elle avait peur qu'il ne cède s'il se prenait un coup trop puissant. Mais maintenant qu'il avait dit ça à la fille, Winry redoutait la réaction de leur interlocutrice, elle devait rattraper le coup... Le tout, c'était de trouver comment faire. Énervé comme il était, Ed ne l'écouterai jamais, elle allait devoir se débrouiller seule. Winry prit vivement sa clé anglaise dans la main droite, et l'abattit sur la tête du blond. Non mais, ses beaux automails n'allaient pas être complètement détruis par sa faute quand même ! Il faut dire que Winry avait l'habitude d'agir ainsi, surtout quand ça concernait ses créations. Oui, la jeune fille avait une légère tendance à péter un câble quand ses automails étaient détruis ou risquaient de le devenir. En même temps, il faut aussi dire qu'elle passait un bon nombre d'heures et de nuits blanches dessus, alors évidemment, elle tenait à ce qu'elle faisait.
Le regard de Winry se tourna de nouveau vers la fille.

" Excusez-nous, il a tendance à s'énerver quand on prononce le mot " petit "...  "

Prudence, prudence, Winry savait qu'il valait mieux l'être, dans certaines situations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Sam 26 Nov - 18:46

Ce garçon m’étonnait, je ne lui en avais pas demandé autant et pourtant, il m’avait déballé son identité et ses faiblesses en moins d’une minute. Il était de plus en plus en colère au fur et à mesure que je parlais. Sang-chaud le petit ! Oh et le « petit » lui avait particulièrement déplu aussi apparemment ! Et bien ! Que du plaisir ! Ils étaient tombés sur moi lors d’un de mes mauvais jours. Ceux où je suis de si mauvaise humeur et foi que mes collègues humains préféraient être très gentils et sages avec moi. Mais là, étonnamment, j’étais de très, très bonne humeur. Ma mauvaise foi et humeur étaient parties pour céder la place à quelque chose de bien plus inquiétant. Du calme et du sadisme progressif. Il emplissait mes veines petit à petit, dessinant un sourire sur mes lèvres. Ce sourire grandissait et laissait entrevoir mes dents blanches. Mes yeux étaient parcourus d’une lumière maléfique.

Je regardais ce garçon très impertinent droit dans les yeux, j’étais un peu plus grande que lui et le regardais donc de haut. Plus il parlait, plus il se rapprochait de moi.

" Petit?! Un petit enfant?! Je ne suis pas petit tout d'abord! Tu veux des papiers?! T'as qu'a aller les chercher! Et tu verras si je suis un gamin! Tu crois peut être tout savoir?! Tu ne sais même pas qui tu as devant tes yeux, abrutie! Madame semble en savoir long, connaître tout sur tout, les lois par cœur ? Et bien qu'est ce que tu attends?! Toi aussi tu me laisses filer?! Vous faites tous les choses à moitié ! D'ailleurs pourquoi tu dis tout ça? Tu avais dit que tu n'y travaillais pas. Tu me disais juste que tu travaillais chez le fleuriste et ça m'allait! A moins que tu n'y travailles vraiment?! Alors pourquoi tu te tournes les pousses? Tu ne captures pas le si recherché Edward Elric?! Non? Et bien restes là a rien faire! Je ne sais même pas pourquoi je te parle! »

Je pouvais sentir son souffle tellement il était proche. Il avait dit qu’il était très recherché ? Et il me suppliait de l’attraper ? Très bien… J’allais lui faire cette faveur. Mais je ne pus rien faire dans l’instant qui suivit car une clef s’abattait sur la tête du blond. Je souriais encore plus. Je ne savais pas si elle se rendait compte qu’elle m’avait rendu un grand, très grand service. Elle me regardait, je lui rendais son regard.

" Excusez-nous, il a tendance à s'énerver quand on prononce le mot " petit "... "

Je reportais mon regard vers le fameux Elric. Maintenant que j’y pensais, je me souvenais de quelques choses le concernant. Des avis de recherches, quelque part, des vagues souvenirs.
Je me penchais pour attraper Edward par le col de sa veste, enmpoignant aussi sa cape par la même occasion et je lui chuchotais à l’oreille d’une voix à la foi mielleuse et sadique.

« Je te demanderais un peu de respect, avorton, tu ne sais pas à qui tu parles non plus je crois. Mais à ce que je vois, tu n’es pas aussi malin que le disent les papiers… Et puisque tu me demande si gentiment de t’attraper, crois moi…je ne me ferais pas prier…non. »

Je me reculai sans le lâcher. Je lançais un regard à Winry tout en m’adressant à elle mais aussi à Edward.

« Merci pour ton aide… Maintenant, vous allez me suivre. J’ai des questions à vous posez. Puis-ce que vous cherchiez le QG, vous allez être servit. »

Je resserrais ma prise sur Edward, le regardant maléfiquement .
« Et pas d’escarmouche car je n’aurais qu’a criée et toute une brigade vous tombe dessus. Compris ? Si vous me suivez tranquillement et sagement, qui sait, je vous laisserais peut-être partir. Je ne suis pas dans l’humeur de la chasse à l’homme aujourd’hui… »

[du n'importe quoi >< j'ai honte >< si vous voulez que je recommence dites le moi >< ]







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Sam 26 Nov - 21:58

    Il le sentait très mal. Mais pourquoi il fallait toujours qu’il en dise trop ? Qu’il se plaigne et face ce qu’il ne voulait pas ? Ca allait forcément mal se terminé. Et c’était à se demander si Ed avait vraiment quelque chose dans le crâne. Un long moment il hésitait à se retourner pour voir comment Winry avait réagit. Mais il le su bien assez tôt. Sa clé en était témoin. C’est en plein crâne qu’il la reçu. Winry, inoffensive ? Non. Il fallait en juger du coup qu’elle venait de lui asséner. Si violent qu’il était à présent allongé au sol. Il l’avait bien sentit passé. Râler ou se taire ? Hm, fermer sa gueule il valait mieux. Le jeunot marmonna quelques mots, posa une main sur l’arrière de son crâne. Ca fait mal. Très mal. Il devrait y être habitué pourtant. Et bien détrompez vous. Aucunement, au contraire. Tout comme changer son bras. Quand elle connectait les nerfs ça faisait horriblement mal.

    « Excusez-nous, il a tendance à s'énerver quand on prononce le mot " petit "... »

    Mais non ! Enfin pas vraiment… Enfin… Passons ! J’allais grommeler quelque chose avant de sentir un étranglement. C’était humiliant. L’autre l’avait pris par le col de sa veste. A nouveau, cette comparaison avec un lapin lui revint. Bien… C’était vexant en plus de cela. Elle chuchota alors, d’une voix qui se montrait menaçante et douce à la fois. Quelque chose de bien énervant.

    « Je te demanderais un peu de respect, avorton, tu ne sais pas à qui tu parles non plus je crois. Mais à ce que je vois, tu n’es pas aussi malin que le disent les papiers… Et puisque tu me demandes si gentiment de t’attraper, crois moi…je ne me ferais pas prier…non. »

    Avorton ?! Qu’est ce qu’elle réclame du respect alors qu’elle le traite ainsi ? Qu’elle soit fleuriste –il aimait bien cet exemple- ou ministre peu importe ! Et encore, il parlerait peut être plus correctement. Seul point positif : on disait qu’il était malin. S’il n’y avait pas eu tant de négativité, il en aurait beaucoup profité. Et puis… il ne lui avait pas demandé… Il lui avait juste collé à la figure que les autre n’avaient jamais réussi. C’est tout… Il marmonna avant de se voir à nouveau coupé le début de parole.

    « Merci pour ton aide… Maintenant, vous allez me suivre. J’ai des questions à vous posez. Puis-ce que vous cherchiez le QG, vous allez être servit. »

    C’était lui qui devait poser les questions ! N’inversons pas les rôles. Elle sera un peu plus fermement sa veste, alors que lui, essayait de se débarrasser de cette gêne.

    « Et pas d’escarmouche car je n’aurais qu’a criée et toute une brigade vous tombe dessus. Compris ? Si vous me suivez tranquillement et sagement, qui sait, je vous laisserais peut-être partir. Je ne suis pas dans l’humeur de la chasse à l’homme aujourd’hui… »

    Ah la blague ! Mais bien sure ! Comme si deux fois on lui ferait ce coup. Une envie d’hurler lui prit violemment. De lui hurler dessus mais aussi juste de crier. N’importe quoi, même si ce n’est pas français. C’était si énervant. Il gigota, tentant de la faire lâcher. Mais quelle salope !

    « Lâche moi sombre abrutie ! C’est moi qui devait poser les questions alors tu vas plutôt me répondre ! Crois moi je ne vais pas me laisser trainer par quelqu’un comme toi ! Et puis je ne suis pas naïf, je sais très bien qu’en y entrant, on en ressortira plus. »

    C’est qu’elle le tenait fortement ! Réfléchis, il y a bien un moyen de la faire lâcher. Un moment, il se dit qu’il n’y avait plus qu’un moyen, l’alchimie. Et son auto mail était son seul outil à disposition. Jusqu’au moment une idée conne lui vint. Mais pourquoi il n’y pense que maintenant ?! Alors, d’un coup il ouvrit sa veste. Et bien voilà c’était con mais efficace. Libéré de la poigne de la femme, il se dépêcha de s’éloigner de quelques pas, fixant à nouveau la fille aux cheveux blancs. Puis un instant c’est Winry qu’il regarda. Il voulait lui dire quelque chose. Ah merde. C’est vrai qu’il avait retiré sa veste. Donc… Donc la blonde voyait son auto mail et son état déplorable.

    « Héhé… Heurm… »

    Il recula s’éloigna d’un pas vers la droite. Bon, soit il se faisait frapper par Winry, soit l’autre. Mais dans quelle merde il s’était foutu ?










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Mar 29 Nov - 19:18

Alors qu'Ed était par terre, à cause du coup que Winry lui avait !@#$%^&*éné, la fille en face d'eux l'avait saisi par le col.

« Je te demanderais un peu de respect, avorton, tu ne sais pas à qui tu parles non plus je crois. Mais à ce que je vois, tu n’es pas aussi malin que le disent les papiers… Et puisque tu me demandes si gentiment de t’attraper, crois moi…je ne me ferais pas prier…non. »

Argh, trop tard, le mal était fait. Bon, en même temps, la blonde s'en doutait un peu. Vu tout ce que son ami avait balancer à la figure de la fille... Ed voulut marmonner quelque chose, mais la fille lui coupa la parole.

« Merci pour ton aide… Maintenant, vous allez me suivre. J’ai des questions à vous posez. Puis-ce que vous cherchiez le QG, vous allez être servit. »

Fit-elle en resserrant sa prise sur la veste d'Edward, qui d'ailleurs, essayait de s'en défaire. Bon c'est vrai, il faut dire que Winry y était pour quelque chose. Si elle n'avait pas frapper Ed avec son arme de prédilection, sa clé anglaise donc, la fille ne l'aurai pas attraper si facilement. La blonde le savait. Mais elle préférait que ce sois ça, plutôt qu'un combat qu'Ed pourrait éventuellement perdre, surtout avec un automail si abîmer qu'il faisait des grincements inquiétants avec un simple mouvement.

« Et pas d’escarmouche car je n’aurais qu’a criée et toute une brigade vous tombe dessus. Compris ? Si vous me suivez tranquillement et sagement, qui sait, je vous laisserais peut-être partir. Je ne suis pas dans l’humeur de la chasse à l’homme aujourd’hui… »

Ben tient, comme si elle allait les laisser partir. En disant ça, la fille n'était pas du tout crédible, alors là, pas du tout ! Ed gigota et la jeune fille le connaissait assez bien pour savoir qu'il était énervé... en même temps, ce n'était pas très dur à deviner...

« Lâche moi sombre abrutie ! C’est moi qui devait poser les questions alors tu vas plutôt me répondre ! Crois moi je ne vais pas me laisser traîner par quelqu’un comme toi ! Et puis je ne suis pas naïf, je sais très bien qu’en y entrant, on en ressortira plus. »

Sur ce coup, Winry était d'accord avec le blond. Non mais elle espérait le faire croire à qui ? Et elle savait que son ami n'était pas du genre à la suivre docilement. De toute façon, maintenant qu'il lui avait tout dit, c'était pas vraiment plus grave, d'en rajouter. Soudain, Ed ouvrit sa veste et se libéra de l'emprise de la fille. Il recula de quelques pas, fixant la fille aux cheveux blancs. Puis son regard se tourna vers Winry, qui elle, avait les yeux fixés sur son bras droit. Enfin, sur l'automail qu'il portait en guise de bras droit. Il voulut lui dire quelque chose, mais il se rendit compte de son... erreur. Erreur, pas pour la fille en face d'eux non, mais une erreur par rapport à Winry, qui était en train de réaliser ce qu'il était advenu de ses précieuses conceptions.

« Héhé… Heurm… »

Prudent, il recula et fit un pas vers la droite. Winry le fusillait du regard. Oui, si ses yeux étaient des armes, le blond serait mort depuis... longtemps. Un instant, un long instant il faut l'avouer, la mécanicienne fut tenter de se servir une nouvelle fois de sa clé anglaise, histoire de faire comprendre à Edward que des automails, c'était vraiment précieux. Mais elle se ravisa, à regret. Elle l'avait déjà suffisamment amoché en plus de ce que ses automails avait subit, et elle ne savait pas de quoi était capable la femme en face d'eux. Elle se contenta donc de fusiller Ed du regard un marmonnant un menaçant

« Edward Elric ! »

Son regard s'arracha à regret de l'automail d'Edward, et se reporta sur la fille. Bon, comment est ce qu'elle allait réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Lun 12 Déc - 13:29

J’étais lasse, très lasse. Nous autres démons, nous avions beaucoup de temps devant nous, presque une éternité mais pourtant, nous ne pouvions profiter des choses, non, il fallait toujours qu’elles passent trop vite ou bien elles qu’elles nous exaspèrent rapidement. Pourquoi ? Je n’en savais absolument rien mais par contre, je sentais cette lassitude et de l’exaspération à l’état pure monter et circuler dans mes veines. Que les parasites pouvaient être lourd parfois... Ces 2 humains croyaient encore avoir la main où pensaient pouvoir échapper à un démon de très mauvaise humeur... Le comble... Ma proie gigotait, tentant en vain de s’échapper. Il lui faudrait être plus inventif cette fois car je ne lâchais jamais prise, jamais....

« Lâche moi sombre abrutie ! C’est moi qui devait poser les questions alors tu vas plutôt me répondre ! Crois moi je ne vais pas me laisser trainer par quelqu’un comme toi ! Et puis je ne suis pas naïf, je sais très bien qu’en y entrant, on en ressortira plus. »


Je me retins de lui rigoler à la figure. Il croyait donc vraiment encore être le grand chef ici... Hum, quel amour-propre remarquable, il ne voulait donc pas me croire.... Je pense que d’un côté, il avait bien raison, je n’étais pas vraiment sûre que les gardes les laisseront ressortir, ou du moins, pas vivant ou ligotés... Je voulu le lâcher mais comble de malchance pour moi, il réussi à se libérer lui même. Hum, pas si idiot que ça, quoi que... Vu le regard très craintif qu’il adressait à sa compagne, il avait commis une erreur, comment dire, assez dangereuse pour lui. J’observais le bras de fer qu’il avait à la place de son bras d’origine et mon intérêt revint. Non, finalement, je n’allais pas le laisser partir comme tout ces incapables, enfin, pas tout de suite, pas avant de lui avoir poser quelques questions, et cela, qu’il le veuille ou pas... Je saurais me montrer très persuasive... Car, il ne fallait pas en douter car Aya Maoru était avant tout un démon ??? Quant à la jeune fille, elle me plaisait bien. Le regard assassin qu’elle jeta au blondinet était dans mon goût. Oui, je crois qu’elle aurait fait une démone prometteuse mais malheureusement, on ne devient démon que de naissance...

« Edward Elric ! »


Elle reportait son regard vers moi, visiblement, ils craignaient plus qu’un peu ma réaction. Pouvait-on le leur reprocher ? Non, je ne crois pas. Je baillais, montrait ainsi mon ennui. L’avais-je fait exprès ? Oui, évidemment, mais bien sur, je ne laissais rien paraître et les divisageais, chacun leur tour, mais en adressant un regard un peu plus gentil à la jeune fille, je l’aimais bien.

« Vous pensez vraiment avoir encore le choix ? »

Je souriais de façon plus ou moins amicale au blondinet lorsque je continuais sur ma volée, lui adressant ses quelques mots.

« Si j’étais à ta place, je pense que je me ferais encore plus petit et répondrais sagement à mes questions. Et ne croit surtout pas que c’est encore toi qui à la main. »

Je soupirais et enlevai ce sourire de mes lèvres, j’allais avoir mal à la mâchoire à force de sourire si je continuais ainsi...

« Toutefois, je vous propose un marché. Si le blondinet est apte à garder parole, je le serais également. Je tiens TOUJOURS mes promesses et je ne dis JAMAIS de paroles en l’air. Alors ne mettez pas ma parole en doute, humains... »

Après leur avoir adresser un regard sur de moi et sincère, je pris une expression neutre, l’harmonisant ainsi avec mon état d’esprit intérieur. S’ils ne voulaient pas de mon marché, j’utiliserai la force, par contre, s’ils acceptaient, je les laisserais partir tranquillement après avoir obtenu d’eux ce que je voulais.

Vous voulez savoir ce que je voulais ? Et bien, depuis mon arrivée sur ces terres, des rumeurs arrivent à mes oreilles et celles-ci parlent d’un village où vivrait des parasites en tout genre et de toutes races. Je voulais non seulement savoir si ces rumeurs étaient vraies mais également, pour mon propre plaisir, je voulais au moins une fois y jeter un petit coup d’oeil. Ma curiosité n’avait-elle donc aucune limite ? Je ne le savais pas moi même mais si j’arrivais à voir ce village, je ne pense pas que j’irais tout balancer à mes supérieurs. Pourquoi leur ôtez le plaisir de chercher par eux même ? Je souris en coin à cette pensée.

Gomen pour le retard ><







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Sam 17 Déc - 23:33

(Pardon j'ai vu qu'aujourd'hui ._.' *boulet* En plus c'est court et nul )


    « Edward Elric ! »

    Son regard alternait Winry et la jeune femme. Winry le fusillait du regard, l’autre semblait crever d’ennui. L’une était effrayante, l’autre énervante. En effet, les deux personnes les plus terrorisantes qu’il connaisse étaient Izumi et Winry. Peut être car justement, il les connaissait trop bien. Avec les inconnues, elles étaient délicates et attentionnée. Mais avec Edward c’était une tout autre histoire. Winry était plutôt du genre à le frapper un bon coup avec sa clé. Izumi, elle c’était plutôt le massacrer jusqu’à ce que mort s’en suive. Et l’idée de tomber nez à nez avec elle un jour était angoissante. Il y a de ça quelques années, quand il ne savait pas qu’Al avait retrouvé son corps, il n’aurait pas donné chaire de sa peau. C’était plus que frappant qu’ils avaient commis l’irréparable. Maintenant, il y avait juste la question de ses membres de métal. Là, il ne saurait que dire.

    « Vous pensez vraiment avoir encore le choix ? »

    Ils avaient le choix. Peut être qu’il avait trop confiance en lui. Mais il détestait être traité comme une pauvre merde. De plus, il avait cru voir un regard plus sympathique adressé à la blonde. C’était quoi encore que cette connerie. Etait ce le fait qu’il déteste plus Edward ou bien qu’elle appréciait plus son amie ? Bref, résultat était le même.

    « Si j’étais à ta place, je pense que je me ferais encore plus petit et répondrais sagement à mes questions. Et ne croit surtout pas que c’est encore toi qui à la main. »

    Pardon ?! Plus petit ?! Non mais elle se prenait pour qui ? Le gamin redressa la tête, lâchant un « ts » sec. Il ne voulait pas encore se faire attraper, voilà comment le faire tenir en place. Il se contentait de garder un regard hautain et hargneux.

    « Toutefois, je vous propose un marché. Si le blondinet est apte à garder parole, je le serais également. Je tiens TOUJOURS mes promesses et je ne dis JAMAIS de paroles en l’air. Alors ne mettez pas ma parole en doute, humains... »

    Après avoir observé le regard qui semblait sincère le jeunot sourit. C’était amusant de marchander, surtout quand c’était un autre qui le proposait. Pour lui, c’était plutôt un signe de faiblesse. Elle n’avait pas d’autre choix. Et puis, le faite de le prendre pour un simple humain lui donnait l’avantage. Cela voulait dire qu’elle ne l’était pas, et qu’elle ne savait pas que lui était un ange. Cela n’allait surement pas durer. Vu comment s’était parti. Finalement, l’idée de faire un marché n’était pas plus mal. Il avait quelque chose aussi à demander de toute manière.

    « Soit. Qu’est ce que tu veux ? Pour mon compte, je demanderai une réponse en plus. »

    Edward s’assit par terre, gardant son sourire. Peut être aurait il du en profiter pour s’échapper. Mais, comme d’habitude, il avait l’art de se foutre dans la merde. Semblant beaucoup plus détendu, le blondinet s’étira, sans oublier qu’à tous moments, elle pouvait changer d’avis. A nouveau il regarda Winry, cherchant à voir sa réaction.










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Dim 18 Déc - 18:00

« Vous pensez vraiment avoir encore le choix ? »

La fille regarda Winry et Edward, et la blonde aperçut une lueur un peu plus gentille quand son regard se posa sur elle. Elle haussa un sourcil, perplexe. Pourquoi elle lui adressait un regard comme ça, celle-là ? La fille ajouta quelque chose à l'intention d'Ed.

« Si j’étais à ta place, je pense que je me ferais encore plus petit et répondrais sagement à mes questions. Et ne croit surtout pas que c’est encore toi qui à la main. »

Edward releva la tête et fit un "ts".

« Toutefois, je vous propose un marché. Si le blondinet est apte à garder parole, je le serais également. Je tiens TOUJOURS mes promesses et je ne dis JAMAIS de paroles en l’air. Alors ne mettez pas ma parole en doute, humains... »

Elle venait de dire "humains".... C'est vrai que la mécanicienne était une humaine, mais pas son ami, et ça, la fille l'ignorait. Edward avait donc avantage par rapport à elle. De plus, elle non plus, elle ne semblait pas humaine, Winry s'était fait la réflexion dès qu'elle l'avait vu. Surtout avec ses yeux rouges, qui changeaient de teintes. Pas très discret tout ça, si on veut se faire passer pour une humaine. Winry dirigea son regard vers Edward, pour voir ce qu'il répondrait. Celui-ci sourit, et Winry ne chercha pas à comprendre.

« Soit. Qu’est ce que tu veux ? Pour mon compte, je demanderai une réponse en plus. »

Il s'assit par terre et s'étira. Puis, regarda Winry. Celle-ci devina que c'était pour voir sa réaction. Bon, elle n'allait pas lui taper sur la tête cette fois-ci, vu que ce qu'il venait de faire n'était pas totalement... imprudent. Non, en fait ce n'était pas bête du tout. Bon évidemment, Ed n'allait pas couper au coup de clé anglaise que la blonde allait lui !@#$%^&*éner pour avoir bousillé ses précieux automails, mais pas tout de suite. Pour l'instant, ça pouvait attendre. Elle se contenta donc de tourner la tête vers la fille, attendant sa réponse.

désolée, c'est pas terrible ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Mar 20 Déc - 13:20

Le gamin continuait à me provoquer. Je l’ignorais et espérais que l’on en aurait bien vite fini avec tout cela. Il commençait à se faire tard et je commençais à drôlement fatiguer ! Le gamin s’assit par terre, s’étirant nonchalamment. Testait-il ma patience ou cherchait-il mes faiblesses ? Il pouvait toujours chercher...À moins d’avoir un gâteau aux fraises sous la main, il ne me fera ni chanter ni danser, et même avec un gâteau sous la main il n’y arrivera pas. Elric sourit et dit :

« Soit. Qu’est ce que tu veux ? Pour mon compte, je demanderai une réponse en plus. »

Je souris également, et réfléchis comment mieux présenté la chose. S’il voulait absolument des réponses, il ne refusera pas. Toutefois, je voulais voir le village et je le verrais, quoi qu’ils me répondront ou me montreront. Je le verrais, je m’en étais fait le serment et s’était un de mes objectifs mais je pense que je pouvais encore patienter quelques temps et refuser de répondre à ses questions si elles étaient trop importantes.

Fois de plus, la blonde tourna sa tête vers moi mais cette fois, je l’ignorais, me concentrant sur la tête du gamin. Et soudain vous savez quoi ? Et ben j’avais eu une illumination. Ce mec là, devant moi et ben il avait presque les mêmes yeux que l’autre gars que j’avais rencontré dans les bois l’autre jour ! Oui ! Maintenant que j’y repense, son nom de famille était Elric aussi non ? Oui ! C’est bien ça ! Mon regard se fit un peu étonné mais je repassais très vite en sourire sur de soi et curieux.

-Elric ? ...Alphonse et Edward Elric...

Je souris mesquinement, avant de continuer sur le même ton que j’avais pris, c’est à dire calme mais intrigué.

-Alors comme ça ce gars a un frère aussi connu que cela !

Un autre sourire s’étirait sur mes lèvres mais je décidais de laisser ce détail sur le côté pour l’instant. Et devint un peu plus sérieuse.

-Je veux voir le village des parasites.

Cette courte phrase résumait parfaitement ma volonté. Courte, rapide et significative, comme je les aimes.

(Un peu court >w< !!)







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Mar 20 Déc - 17:05

    -Elric ? ...Alphonse et Edward Elric...

    Ca sentait le roussi. Elle avait déjà entendu parler de son frère. Ce qui lui vint tout de suite fut le chantage. Serait-elle assez mauvaise pour user de cette carte ? Nan ce serait trop… Il doutait que la femme aux cheveux blancs n’ait aucune fois ni loi. Mais ça ne restait qu’un doute. Il n’en était pas moins que l’ombre de la menace planait. Les yeux d’or brillaient d’une lueur attentive, impliquant bien qu’il était sur ses gardes. Elle s’était accentuée depuis qu’il avait parlé de son frère, sans pour autant bouger.

    -Alors comme ça ce gars a un frère aussi connu que cela !

    Elle le connaissait donc. Ses sourcils se froncèrent, méfiant. Ce fut un regard un poil plus noir qui s’installait. Elle semblait cependant curieuse de cette nouvelle. Et bien quoi, Al n’était pas si faible. Loin de là. Surement étaient-ils plus ou moins au même niveau. Sauf si le plus jeune n’avait rien foutu pendant toutes ses années. Il faudrait qu’Ed voit ça de ses propres yeux.

    -Je veux voir le village des parasites.

    Il haussa un sourcil l’air perplexe. Elle venait de lui dire d’amener une femme travaillant en plein dans le gouvernement dans le village qu’ils étaient sensés garder secret. Mais l’hésitation était encore là. Prenant un air déconcerté par cette nouvelle. Tandis qu’il réfléchissait, il simula l’incompréhension. S’il affichait clairement son hésitation, sa solution de secours tombait à l’eau. L’idée qu’il cogitait était d’accepter l’offre. Pourquoi ils avaient envoyé Winry parasite… Ca lui trottait dans la tête. Et pour ses proches, Edward était capable de faire pas mal de choses. La preuve même était le sacrifice qu’il avait pour sa mère. Un instant il regarda la mécanicienne, ne sachant que faire. Il tourna enfin son visage vers la supposée non humaine.

    « Quel village ? »

    Il en était désolé mais il ne pouvait pas accepter cet échange. Ca tournerait d’une façon trop risquée. Il ne pouvait pas non plus trahir les villageois. Bien que certains, il les aurait bien balancé dans un QG, mais ils y en avaient une bonne poignée qu’il appréciait particulièrement. La seule question qu’il restait était de savoir si elle pouvait le croire. Et ça, c’était plus délicat. Le gamin, cette fois ci, ne posa nullement son regard sur Winry. Il ne savait pas vraiment comment elle réagirait. Et il préférait ne pas la savoir.

    (court, encore ._.)










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Ven 23 Déc - 14:22

« Elric ? ...Alphonse et Edward Elric... Alors comme ça ce gars a un frère aussi connu que cela ! »

Winry se raidit, mais son mouvement fut si infime qu'elle doutait que quelqu'un est put le voir, qu'il sois humain ou pas... Ainsi, la fille connaissait Al...

« Je veux voir le village des parasites. »

Là, la blonde fronça les sourcils, l'air déconcertée. Elle l'était vraiment : elle ne s'y attendais pas. Mais le fait qu'elle sois déconcertée passait aussi très bien si elle faisait semblant de ne pas connaître l’existence du village. Winry vit Edward tourner son visage vers elle, et elle le regarda à son tour. Elle ne voulait surtout pas qu'il accepte. La jeune fille n'osait pas imaginer les conséquences pour les parasites, si le gouvernement apprenait la localisation du village. Et elle ne pouvait pas répondre à la place de son ami, il n'y aurai rien de plus suspect. Elle pouvait juste espérer que le blond prendrai la bonne décision, parce qu'un quelconque signe que Winry pourrait lui faire, aurai été remarqué par la fille en face d'eux.

« Quel village ? »

En entendant la réponse d'Ed, Winry fut très soulagée. Mais, encore une fois, elle ne le montra pas, à cause de la fille en face d'eux. Elle garda son expression déconcertée et ajouta, en fronçant les sourcils :

« De quel village vous parlez ? »

court court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Maoru

avatar

Messages : 191
Points : 320
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17ans
Race: Démone
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Dim 15 Jan - 22:22

Je soupirais. Pathétique, leur jeu des pauvres petits ignorants n’était pas très...disons, convaincant. Le garçon et la fille avaient tout deux leurs sourcils froncés, le regard de la blonde semblait incrédule comme celui d’Elric mais dans la lueur que reflétaient ces iris dorés, il y avait également de l’hostilité. Je ramenais une mèche de cheveux derrière mes oreilles et soupirais fois de plus en les écoutant me questionner à propos du village. Je redressais la tête, exaspérée et quelque peu fatiguée. J’avais connu des journées, un peu moins fatigantes, certes.
-Comme vous le voulez, c’est votre problème si vous ne désirez pas coopérer. Je le saurais de toute façon bien par moi même, c’est si facile de faire avouer quelqu’un de nos jours, un peu de persuasion et le tour est joué.
Je trifouillais dans une de mes poches de mon manteau à la rechercher d’un bic et d’un morceau de papier. J’écrivis quelques indications sur le bout de papier blanc immaculé. Des lettres de couleurs bleues apparurent. Je rangeais mon bic et me rapprochais pour donner la feuille au garçon.
-Si jamais vous changez d’avis, je serais prête à entendre vos indices.
Je passais à côté d’eux et commençais à m’éloigner. Je n’avais parcouru que quelque pas lorsque je me retournais et leur dit.
-Au fait, je pense que vous m’avez tout deux mal comprise, je ne cherche pas ce village pour dénoncer tout les gens qui s’y cache illico presto à mes supérieurs. Je n’aime pas spécialement donner des coups de pouce à la hiérarchie sans que cela ne me rapporte rien. Si je le cherche, c’est par but personnel.
Je défiais Elric du regard mais cette fois, avec un petit sourire.
-C’est à prendre ou a laissez, Elric. Sur ce, je vous quitte. Faites attention en repartant. Je ne voudrais pas que quelqu’un mette la main sur toi à ma place, gamin.
Je souris mesquinement aux deux parasites en face de moi et repartit dans la direction que je devais prendre, un léger sourire aux lèvres.


Yeah ! Enfin répondu UwU J'ai fait sur toute la journée , au moins 10 réponses >w<







_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x3-my-fics-neko-girl-3x.com
Luca A. Sean
Sparta de la Chatbox.
avatar

Messages : 238
Points : 449
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: Ange parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Jeu 3 Mai - 19:41

J'ai oublié de demander, je boucle? o/










#B0A836
#876917
#0C0C0C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell

avatar

Messages : 224
Points : 231
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Race: humaine parasite
Pouvoir:
MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   Ven 4 Mai - 15:53

euh, moi ça m'arrangerai x)
*a plein de truc à faire en ce moment*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journée mouvementée [Rp Edward et Winry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Récit d'une journée mouvementée [Edward & Miloë]
» Fullmetal Alchemist
» Bilan d'une journée mouvementée.
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» L A W ' S - K I D S :: La Ville ▬ E S P A C E RP :: Forces de L'Ordre-